Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Selectour prépare l’avenir

A quelques semaines de l’élection de son nouveau président, le réseau va réaliser sa première campagne de communication à la télévision.

Le bilan 2006 de la coopérative Selectour Voyages sera très bon, assure Gérard Letailleur, président de Selectour, en attendant de communiquer les résultats définitifs d’ici quelques semaines. Dans la foulée, il passera la main mi-mai, quelques jours après la tenue de l’assemblée générale du réseau, comme prévu. Seul François-Xavier de Boüard, PDG de De Boüard Voyages, est à ce jour candidat. Mais il devra pour cela d’abord être réélu au poste d’administrateur. Janie Bousquet, Jacques Lesage et Gérard Letailleur sont également sortants.

D’ici là, quelques chantiers importants restent à achever. La filiale Selectour Finances (qui permet de maintenir le périmètre du réseau par des acquisitions d’agences) devrait reprendre pour quelques millions d’euros les 45,71 % du capital détenus par le groupe Accor. Cette participation sera à terme recédée à un partenaire industriel. Amadeus fait figure de candidat idéal, même si Gérard Letailleur refuse de donner plus de précision.

Des dossiers en attente

Selectour engage par ailleurs le déploiement de plusieurs solutions technologiques dans ses agences : Ravel Classic (l’outil de réservation de la SNCF), la CRM (Customer Relationship Management) avec IGA, Amadeus +QC (pour Quality Control), qui doit favoriser les ventes croisées et surtout, Amadeus Spirit. Inédit, ce produit indiquera automatiquement à l’agence le fournisseur qui rémunère le mieux, afin d’orienter les ventes.

Côté Internet, pour faire face aux difficultés rencontrées lors de la mise en place d’un moteur de recherche pour les forfaits, le site Selectour.com a fait appel à Promovacances (groupe Opodo), qui lui fournit une offre en marque blanche. Après un volume d’affaires de 1,3 ME en 2006, Selectour. com table sur 50 ME de ventes annuelles d’ici 2009.

Plusieurs autres dossiers, tels la révision des statuts, le numerus clausus, l’homogénéité du service au sein du réseau… seront en revanche laissés sur le bureau du futur président. Enfin, Selectour veut accroître sa notoriété avec, du 3 mars au 5 avril, une première campagne télévisuelle (TF1 et France 2) sur le thème Selectour, les agences confiance.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique