Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pourquoi les géants du Net s’intéressent aux pros

Facebook couve un réseau social professionnel et Google for Work est déjà en action. Dans quel intérêt ?

Le réseau de Mark Zuckerberg veut concurrencer LinkedIn et autres Viadeo. « Facebook at Work » : tel serait le nom du nouveau site web sur lequel planche en toute discrétion Facebook, selon le Financial Times daté du 17 novembre. Objectif : permettre aux utilisateurs de discuter avec des collègues, de se mettre en relation avec des professionnels, et de collaborer ensemble sur de mêmes documents, rapporte le quotidien économique, en citant des sources anonymes. Selon lui, « Facebook at Work » ressemblera à sa version BtoC actuelle, mais fonctionnera séparément : les internautes disposeront ainsi d'un profil personnel et d'un profil professionnel, sans lien entre les deux. Les employés de Facebook utiliseraient depuis longtemps le site en gestation destiné aux professionnels, qui serait par ailleurs testé dans d'autres entreprises. Partant du principe qu'il est devenu le réseau social grand public de référence, Facebook, dont l'accès est bloqué dans de nombreuses entreprises, souhaite ainsi prendre des parts de marché en tant qu'acteur BtoB, au risque de se disperser…

Diversifier les sources de revenus

Comme LinkedIn, il pourrait envisager un service Freemium et un Premium, soit des options payantes. C'est donc une source de revenus potentiels en vue. Reste à savoir si les sociétés peuvent faire confiance à Facebook, à plusieurs reprises critiqué pour sa gestion des données personnelles. Dans le monde du travail, la protection des informations sensibles demeure primordiale. De son côté, Google a déjà son Google for Work. Lancée en 2007 aux États-Unis, et six mois plus tard en France, cette offre professionnelle vise les grands groupes comme les PME. « Nous rencontrons beaucoup de succès auprès des entreprises éclatées sur un plan géographique, comme les hôtels et les agences de voyages, souligne Thomas Gourand, responsable Google for Work France. Nos solutions permettent de faciliter le travail des collaborateurs à travers, par exemple, des documents partagés ». Google facture un abonnement annuel, par utilisateur, pour un ensemble de services (Drive, Gmail, Maps, Hangout…), dans un environnement professionnel et sécurisé. Parmi les clients de Google for Work, dont le blog délivre de multiples retours d'expérience, figurent le réseau Selectour Afat, le groupe hôtelier Louvre Hotels, le loueur Europcar et la compagnie aérienne Alitalia. Pour Google comme pour Facebook, qui ont grandi avec un modèle basé essentiellement sur les recettes publicitaires, il s'agit de diversifier les sources de revenus, auprès des mêmes clients.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique