';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Dar Djerba entame son retour sur le marché français

Fermé il y a deux ans suite à la rupture du contrat avec TUI France, le grand complexe de l’île tunisienne a accueilli ses premiers clients français le week-end dernier, suite à une opération avec Vente-privée. D’ici l’été 2019, ses 5 hôtels seront rouverts, après rénovation.

C’est au retour sur le marché d’une ancienne star du tourisme tunisien auquel L’Echo touristique a participé ce week-end à Djerba. Après deux ans de fermeture, le Dar Djerba a en effet accueilli dans son hôtel 3* Zahra ses premiers clients français grâce à une opération réalisée par Vente-privée Le Voyage qui y a vendu 100 séjours d’une semaine à 279€ et 200 forfaits all inclusive de 4 jours / 3 nuits à 199€. Une opération effectuée en partenariat avec Royal First Travel, pure player spécialiste de la Tunisie.

40% de Français attendus sur l’hôtel Zahra cette saison

« Nous profitons du retour des vacanciers en Tunisie. Nous sommes très optimistes en raison des contrats signés et des premières réservations pour la saison », confie Marwen Maroub, directeur commercial et marketing du Dar Djerba Hotels. Outre Royal First Travel, le Zahra figure en effet dans les productions Eté de Karavel/Promovacances, FTI Voyages, Mondial Tourisme, Sunshine Vacances et Spring Travel Services, un réceptif tunisien.  « Les Français devraient représenter entre 30% et 40% de la clientèle, notre objectif étant d’atteindre les 100% de remplissage en haute saison, et 65% sur l’année. », ajoute-t-il. L’hôtel Zahra devrait rester ouvert l’hiver prochain si la reprise touristique se confirme. Un club français pourrait par ailleurs faire son retour dans le complexe. « Tout dépendra des négociations en cours avec plusieurs voyagistes », concède Marwen Maroub.

Plus grand resort tunisien avec ses 3 500 lits pour 1 000 salariés à la grande époque, le Dar Djerba va toutefois opérer son retour en plusieurs étapes liées à la rénovation et la séparation des différents hôtels présents sur ce domaine de 60 hectares. Après Dar El Manara, une résidence de tourisme de 160 appartements commercialisés depuis 2017 en B&B et le Zahra, les 325 chambres du Narjees suivront au 1er mai. Reclassifié en 4* norme locale suite à sa remise à niveau, cet hôtel qui disposera de nouvelles suites avec piscine privée dédiera 100 chambres en all inclusive à Mondial Tourisme.

Réouvertures du Dalhia et du Yasmin attendues pour l’été 2019

Encore en travaux, il faudra patienter jusqu’à la saison estivale 2019 pour la réouverture du centre de thalasso du resort, du Dahlia en 5* et du Yasmin, ce dernier 3* devant être proposé sous un positionnement Adult Only, sports et musiques. « Il y avait nécessité de rénover le Dar Djerba au terme du contrat passé avec Marmara/TUI France de 2004 à 2016. Ces investissements de 25M€, dont 10M€ pour la première phase, répondent aux demandes des clients d’aujourd’hui », souligne Mohamed Abukalash, le Pdg de Lafico, le groupe libyen propriétaire du resort au travers de la société Tourgueness.

Pour satisfaire ces nouvelles attentes, un aquaparc et des villas devraient être aménagés aux extrémités du domaine d’ici 2021.

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.