Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

JO 2012 : spéculations autour des retombées économiques sur le tourisme

Selon une étude réalisée par la société de conseil Boston Consulting Group (BCG), les JO de 2012, s’ils sont attribués à Paris, pourrait générer la venue de quelque 6,5 millions de visiteurs supplémentaires en France dont 2 millions pendant la seule durée

Pendant la durée des Jeux Olympiques (de la fin juillet à la mi-août), 2 millions de visiteurs pourraient se rendre sur les différents sites olympiques, dont 12% d’étrangers. Soit quelque 250 000 personnes qui, ajoutés aux 50 000 accrédités (officiels, journalistes…) généreraient 150 M€ de recettes.

 

Au total, si l’on prend en compte la dynamique qu’un tel événement peut susciter deux ans avant sa tenue et pendant les années suivantes, The Boston Consulting Group estime que la France pourrait accueillir pas moins de 6,5 millions de visiteurs supplémentaires. Soit l’équivalent d’environ 2,5 milliards d’euros de retombées financières par an. Voilà qui ne sera pas pour déplaire à Léon Bertrand, ministre délégué au Tourisme, qui s’est fixé pour objectif de franchir le cap des 40 milliards d’euros de recettes touristiques en 2010, contre 32 milliards d’euros actuellement.

 
Enfin, la venue de 6,5 millions de touristes supplémentaires permettrait aussi à la France de gagner un point de part de marché en nombre de visiteurs accueillis par rapport aux autres destinations dans le monde. Et ce alors que ce chiffre est promis à diminuer « mécaniquement » ces prochaines années. Ainsi, selon l’OMT, notre pays, qui totalisait 10,4% du nombre total des arrivées touristiques dans le monde en 2003, verra se pourcentage passer à 9,4 en 2010 et 7,4 en 2020.  

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique