Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Glacier Country

Sur la route de Matheson

Stars incontestées du massif des Alpes néo-zélandaises qui balafrent le Sud sur 550 km, les glaciers Franz-Joseph et Fox ramènent les visiteurs à l’époque de la ruée vers l’or, qui a amené ici à partir de 1851 des milliers de mauvais garçons assoiffés de métal jaune. Les deux villages de Franz-Joseph et Fox, avec leurs rues droites coincées dans d’incroyables vallées montagneuses, semblent encore résonner des atmosphères bruyantes des saloons. Les compagnies d’hélicoptères ont remplacé les tavernes mais la magie du lieu opère toujours. Longs de 13 km, Fox et Franz-Joseph sont les seuls glaciers au monde à joindre une zone de neige éternelle à une forêt pluviale de bord de mer. Avançant de près d’un mètre par jour pour le premier et de 70 cm pour le second, les jumeaux ont alterné au fil de l’histoire phases de retrait et d’expansion. La petite église anglicane St James, construite à Franz-Joseph en 1931, a joui d’une superbe vue sur le glacier jusqu’en 1954. Le géant s’est ensuite caché pour réapparaître en 1997 ! Les deux mastodontes peuvent se découvrir par des sentiers accessibles à partir de parkings gardés par des keas, drôles de perroquets farceurs qui adorent s’attaquer à tout ce qui dépasse des voitures. L’accès aux façades terminales des glaciers est réservé aux groupes guidés. Quelques intrépides s’essayent néanmoins à la balade dans les moraines couvertes de petits ruisseaux. Les plof que font les blocs de glace en y tombant dissuadent heureusement les approches trop dangereuses. Avant de quitter Fox, un détour au lac Matheson s’impose. A Reflection Point, le panorama formé par les monts Tasman et Cook, surnommé Aoraki (le perceur de nuages) par les Maoris, est unique au monde !

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique