Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Explosion à l’hôtel Saratoga à Cuba : le bilan s’alourdit à 31 morts

L’emblématique hôtel de la Havane a été soufflé par une explosion accidentelle vendredi, probablement liée à une fuite de gaz. 31 victimes sont à déplorer, ainsi que de nombreux blessés.

D’après un nouveau bilan établi dimanche, 31 personnes ont perdu la vie suite à l’accident qui a eu lieu à l’hôtel Saratoga, à La Havane. Vendredi, le bâtiment a été soufflé par une explosion, qui a également fait 81 blessés, dont certains dans un état critique. Si aucun touriste ne se trouvait à l’intérieur de l’hôtel Saratoga, fermé depuis deux ans en raison de la pandémie, des ouvriers et employés étaient en train de préparer sa réouverture après travaux, prévue mardi 10 mai. Parmi les victimes se trouve également une touriste espagnole de 29 ans qui se promenait près de l’hôtel, son époux également espagnol étant grièvement blessé.

Une fuite de gaz probablement en cause

Situé à deux pas du célèbre Capitole, le Saratoga est un emblème de la vieille Havane avec sa façade verte reconnaissable et son image d’hôtel des stars – il a notamment accueilli Mick Jagger, Beyoncé et Madonna.

Construit en 1880 pour y abriter des magasins, l’immeuble de style néoclassique avait été transformé en hôtel en 1933 et rénové afin d’en faire un établissement de luxe en 2005, classé 5 étoiles avec ses 96 chambres, ses  deux restaurants et sa piscine sur le toit. Les quatre premiers étages de l’hôtel 5 étoiles ont été détruits. 

Les premiers éléments indiquent qu’une fuite de gaz, lors d’une opération de ravitaillement par un camion-citerne, serait à l’origine de l’explosion, survenue vendredi vers 11h00 (15h00 GMT).

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique