Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Emirates vole en haute fréquence vers Paris

La compagnie de Dubaï exploitera 12 vols hebdomadaires au départ de Paris à partir de l’été 2005.

A la faveur de la renégociation de l’accord bilatéral France-Emirats arabes unis, la compagnie Emirates ajoutera cinq fréquences hebdomadaires à son vol quotidien Paris-Dubaï à partir du mois d’avril 2005, avant de passer à deux vols quotidiens à l’été 2006. Une offre qui s’ajoute aux trois rotations par semaine Nice-Dubaï.

Cette forte augmentation de fréquences se traduit par une hausse des capacités en sièges de 30 % pour la première année et de 10 % supplémentaires pour la deuxième. Une sorte de rançon du succès pour Paris-Dubaï, deuxième ligne européenne la plus rentable pour Emirates après celle de Londres-Heathrow.

Une clientèle haute contribution

Elle a ainsi enregistré une hausse de trafic de 24 % depuis janvier, avec un taux de remplissage moyen de 72 %. Les ventes BSP ont augmenté de 19 % depuis avril, avec des pointes à 85 % de remplissage en août, se réjouit Jean-Luc Grillet, DG France et Benelux.

Emirates bénéficie de l’apport de la clientèle haute contribution (65 % de parts de marché sur la ligne) qui fait bondir la recette unitaire. Mais elle ne démérite pas en classe économique, avec 44 % du marché, contre 40 % pour Air France, grâce aux bonnes connexions proposées à Dubaï, notamment vers les Maldives, Maurice et l’Australie. A partir de janvier 2005, la compagnie complétera son réseau de correspondances avec l’ouverture des Seychelles, qui seront proposées au départ de Paris via Dubaï trois fois par semaine.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique