Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Club Med décroche 260 millions d’euros de prêts

La marque au trident a négocié un Prêt garanti par l’Etat (PGE) de 180 millions d’euros, tandis que son actionnaire chinois, Fosun Tourism Group, a abondé de 80 millions d’euros.

Club Med annonce la signature d’un PGE de 180 millions d’euros, garanti à 90 % par l’État français via BPI France, et ce pour une durée de 6 ans. 80 millions d’euros ont également été apportés par Fosun Tourism Group, actionnaire principal de Club Med depuis 2015, sous la forme d’un prêt d’actionnaire additionnel. Ces deux opérations permettent à la marque au trident de « sécuriser de manière significative sa trésorerie » et préparer « la reprise de son activité ».

Club Med, comme l’ensemble de l’industrie touristique à l’échelle mondiale depuis trois mois, était à l’arrêt en raison de la pandémie de Covid-19. « En avril dernier, pour la première fois depuis ses 70 ans d’histoire, tous les Resorts Club Med ont dû temporairement fermer leurs portes », explique la marque fondée en 1950 par Gérard Blitz. Mais l’heure est désormais à la réouverture. « Après nos 5 Resorts chinois en avril, nous avons rouvert, pour le marché américain, notre Club Med de Sandpiper Bay en Floride et, début juillet, une quinzaine de Resorts réouvriront en Europe », chiffre Henri Giscard d’Estaing, le président du groupe.

Un bon début d’année 2020… jusqu’à la pandémie

Le Club Med ambitionne désormais de reprendre sa conquête des marchés internationaux. « Le financement que nous avons signé nous permet d’affronter les conséquences de cette crise, de nous préparer à reprendre progressivement nos activités et à gagner de nouvelles parts de marché », indique Michel Wolfovski, directeur général et directeur financier du Club Med.

D’autant plus que le groupe peut s’appuyer sur un exercice 2019 de bonne facture. Lors de l’exercice précédent, à taux de change comparable, le volume d’activité des resorts du Club Med a augmenté de 5%, s’élevant à 1711 millions d’euros. L’EBITDA courant s’élève à 306,2 millions d’euros. Le début de l’année 2020 aussi a été performant, avec un volume d’activité en hausse de 8% en janvier/février par rapport à l’année précédente, et un EBITDA récurrent en hausse de plus de 20%.

Les financements, accordés par les partenaires bancaires français du Club Med (Arkea, BNP Paribas, le Groupe BPCE, le Groupe Crédit Agricole, le Groupe Société Générale et HSBC) et par le groupe Fosun « soulignent leur confiance dans le modèle économique du Club Med et son potentiel de croissance rentable », conclut le groupe.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique