Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

BMI poursuit son régime sec pour faire maigrir sa dette

Après une baisse de trafic de 8 % au départ de France, la compagnie va encore supprimer des vols depuis Paris.

Avec 9,4 millions de passagers transportés en 2003, le trafic passagers de la compagnie britannique BMI British Midland a bondi de 20 % par rapport à 2002. Cette hausse, portée par la montée en charge de sa filiale low cost Bmibaby, ne doit pas masquer les difficultés auxquelles le transporteur continue à faire face. Alors que BMI avait déjà perdu 29,1 ME en 2002, la compagnie prévoit une nouvelle perte pour 2003, mais plus réduite. Pour faire face à ces difficultés, elle a lancé le projet Blue Sky qui doit lui permettre d’économiser 148,6 ME d’ici deux ans.

Au départ de France, le transporteur, qui a subi les aménagements de réseau liés au lancement de Bmibaby (qui a repris les vols de BMI vers Nottingham East Midlands et opère aussi des vols vers Cardiff et Manchester) a vu son trafic baisser de 8 % en 2003, soit 100 000 passagers.

Les négociations avec les Etats-Unis tardent à aboutir

La clientèle affaires est néanmoins restée stable à -0,7 %, précise Michel Turrini, DG France de BMI. Fortement concurrencée par les compagnies à bas coûts, comme Easyjet, la compagnie souffre aussi en France de ne pas proposer des vols en connexion avec ses lignes transatlantiques, opérées uniquement au départ de Manchester. Cette particularité tient au fait que les négociations sur le ciel ouvert avec les Etats-Unis n’ont toujours pas abouti, ce qui limite fortement le développement de BMI à Londres Heathrow, où British Airways reste en position dominante. Face à ces difficultés, BMI supprimera cet été une fréquence entre Paris et Londres Heathrow, qui ne sera plus desservi que cinq fois par jour. Elle assure également des vols depuis Nice vers la capitale britannique, ainsi qu’un Paris-Leeds et un Toulouse-Manchester.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique