Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air Austral-Corsair : l’hypothèse d’une fusion inquiète les salariés

Corsair est concurrente d’Air Austral sur les liaisons entre la métropole et l’île, mais les deux compagnies avaient annoncé en août une coopération commerciale sur la desserte de l’océan Indien pour améliorer leur rentabilité.

Il y a moins d’un moins, Gilles Talec, le directeur commercial Europe d’Air Austral, nous indiquait qu’avec Corsair, sa compagnie était « sur un projet de coopération commerciale, à un moment important, après la crise. C’est une piste nouvelle pour se (re)déployer. » L’accord devait alors concerner « l’ensemble des vols et des réseaux des deux compagnies afin que l’on soit plus forts ensemble. Ce qui est envisagé est une joint venture avec partage des recettes. Corsair est à Orly et Air Austral à Charles-de-Gaulle, un énorme avantage pour les deux compagnies. » Des informations alors confirmées par les deux compagnies dans un communiqué.

Depuis, la joint-venture entre les deux compagnies semble avoir été mise de côté, et beaucoup parlent d’une désormais d’une fusion entre les deux compagnies. « Un rapprochement entre les compagnies aériennes Corsair et Air Austral, cette dernière étant en difficulté, constitue ‘une option’ mais n’est pas la seule, a affirmé mardi le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale (voir vidéo ci-dessous). Cette crise a révélé des fragilités plus structurelles d’Air Austral », qui emploie plus de 900 personnes, a remarqué le ministre.

Air Austral ne veut pas être « avalée »

Dans ce cadre, « le rapprochement entre Corsair et Air Austral est une option, je dis bien une option, qui aurait le mérite de préserver une identité réunionnaise et l’implantation locale », a argumenté Olivier Dussopt, se disant disposé à accompagner Air Austral dans la restructuration de sa dette

Cette opération doit néanmoins s’effectuer « avec les autres actionnaires et dans le cadre des règlements européens », a-t-il rappelé. L’actionnaire principal d’Air Austral est une société d’économie mixte rassemblant la Région, le Département et plusieurs autres actionnaires, dont la Caisse des dépôts. Son endettement était estimé à 136 millions d’euros le 31 mars, au terme de l’exercice 2020-2021 qui s’est soldé par une perte de 76 millions.

Le week-end dernier, une intersyndicale SNPL-ALPA, CFDT, UNSA, SNPNS-FO a appelé les salariés d’Air Austral à la mobilisation devant la préfecture de La Réunion. Ils déplorent l’absence de rencontre ou de discussion dans ce dossier. Selon France Info, beaucoup craignent qu’Air Austral ne soit absorbée par Corsair. Ils estiment que les intérêts des Antillais sont privilégiés. Depuis quelques mois, Corsair a été racheté par un consortium d’entrepreneurs antillais.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique