Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vietnam : absents depuis 20 mois, les premiers touristes font leur retour

Les premiers touristes étrangers sont arrivés samedi au Vietnam, après vingt mois de fermeture des frontières.

C’est une étape importante pour le Vietnam, qui voit enfin les premiers touristes revenir sur son sol. Deux vols charter en provenance de Séoul et de Tokyo ont atterri jeudi, amenant plus de 400 touristes sud-coréens et japonais entièrement vaccinés dans la station de Nha Trang, au sud du pays. Fin novembre, le Vietnam doit également rouvrir l’île touristique de Phu Quoc aux visiteurs étrangers. Des voyageurs qui devront présenter un certificat de vaccination et un test négatif au Covid-19 réalisé avant le départ. 

Le Vietnam avait largement réussi à contenir la propagation du virus au début de la pandémie. Mais au printemps, l’apparition du variant Delta, plus contagieux, a changé la donne. Depuis, le Vietnam a recensé environ 23000 morts et plus d’un million de contaminations. 

A l’heure actuelle, seuls 32% des habitants sont entièrement vaccinés.

L’Asie poursuit sa réouverture

L’Asie poursuit avec sa réouverture la reprise progressive du tourisme international. Lundi, le Cambodge a bousculé son calendrier initial et annoncé la réouverture totale du pays, sans quarantaine, aux voyageurs internationaux vaccinés. Récemment, Bali a aussi fait un pas supplémentaire pour faire redécoller son activité touristique en réduisant le nombre de jours de quarantaine. Depuis le 1er novembre, la Thaïlande a rouvert ses portes aux voyageurs vaccinés, tout comme Singapour qui a mis en place sa « Vacccinated Travel Line ». Et la liste n’est pas exhaustive. Après avoir maintenu pendant très longtemps les restrictions, les pays de la zone Asie-Pacifique souvent très dépendants du tourisme sont poussés par l’urgence économique à assouplir les conditions d’entrée. Selon les derniers chiffres de l’OMT, entre janvier et juillet 2021, les arrivées internationales dans la zone Asie-Pacifique étaient toujours en baisse de 95%.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique