Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thaïlande : exemption de quarantaine pour les voyageurs français vaccinés

Pour relancer une économie sinistrée par la pandémie, la Thaïlande a décidé d’accélérer sa réouverture. Les Français vaccinés pourront à nouveau y voyager, et ce dès le 1er novembre.

Lentement mais sûrement ? Une chose est certaine en tout cas, l’Asie rouvre enfin ses portes aux touristes internationaux. A partir du 1er novembre, les voyageurs vaccinés en provenance de quarante pays pourront se rendre en Thaïlande, sans avoir à effectuer de quarantaine. Et les Français font finalement partie de cette liste, qui ne devait initialement compter qu’une dizaine de pays. Face à l’urgence économique, la destination a en effet décidé d’ouvrir plus grand les portes.  « Nous devons aller plus vite », a écrit sur sa page Facebook le chef du gouvernement thaïlandais. « Car si on attend que tout soit parfait, ce sera trop tard. » « Le risque existe que le nombre des personnes contaminées augmente, mais c’est un risque que nous avons accepté », a-t-il souligné.

La Thaïlande a enregistré en 2020 sa pire performance économique en plus de deux décennies, perdant environ 50 milliards de dollars de recettes touristiques. Le nombre des voyageurs étrangers s’est effondré de 83% à 6,7 millions, contre près de 40 millions avant la pandémie.

Tests et assurance médicale obligatoires

Si le pays décide donc d’accueillir à nouveau les voyageurs étrangers, ces derniers devront respecter un certain nombre de conditions d’entrée (voir aussi tableau récapitulatif ci-dessous) pour se voir dispenser de quarantaine. Ils devront être vaccinés depuis plus de quatorze jours avec les deux doses, y compris pour les voyageurs ayant déjà eu le Covid. Ils devront en outre présenter  un test PCR négatif. A leur arrivée en Thaïlande, ils devront effectuer un autre test et rester isolés pendant une nuit dans un hôtel agréé par le gouvernement, en attendant le résultat, avant d’être autorisés à poursuivre leur périple.

Certaines modalités doivent encore être précisées. « Pour le moment, la liste des hôtels SHA+ (hôtels agréés par le gouvernement, NDLR) à Bangkok n’a pas été définie”, indique ainsi Rapide Visa. Par ailleurs, le Certificate of Entry (COE), obligatoire jusqu’à présent pour enregistrer la vaccination et la réservation d’hôtel avant le départ, pourrait être remplacé par un « Thailand Pass », rapporte Rapide Visa. Mais tous les détails n’ont pas été donnés pour le moment. On sait en revanche qu’une assurance médicale sera obligatoire.

Les autorités thaïlandaises avaient initialement prévenu que 70% des Thaïlandais devaient être vaccinés avant que le royaume n’ouvre ses frontières. A ce jour, près de 40% ont été complètement vaccinés.

La Thaïlande enregistre environ 10 000 cas par jour. Au total, elle a recensé plus d’1,8 million de cas et 8559 morts du Covid-19.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique