Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Asie-Pacifique : le point sur les destinations qui rouvrent aux voyageurs

Ca bouge enfin du côté de l’Asie-Pacifique et chaque jour apporte désormais la nouvelle d’une ouverture de frontières ou d’un assouplissement des restrictions de voyages.

Asie du sud-est

Cambodge : une partie du pays bientôt rouverte aux voyageurs vaccinés

Il s’agit de la dernière annonce en date. Les touristes étrangers vont pouvoir bientôt visiter les temples d’Angkor Wat au Cambodge, après la décision annoncée mardi par les autorités de rouvrir une partie du pays aux voyageurs ayant reçu deux doses d’un vaccin anti-Covid-19. Les plages de Sihanoukville et l’île de Koh Rong, ainsi que le complexe hôtelier de Dara Sakor vont être rouverts à partir du 30 novembre, a précisé le ministère du Tourisme.  La ville de Siem Reap (nord), porte d’entrée du site classé au patrimoine mondial d’Angkor Wat, ouvrira à son tour en janvier et fera partie des sites-pilotes pour lesquels aucune quarantaine préalable ne sera requise. Les touristes se rendant au Cambodge devront avoir reçu deux doses d’un vaccin anti-Covid-19 et faire des tests avant leur départ et à l’arrivée dans le pays, a précisé le ministère du Tourisme. Ils devront aussi effectuer un séjour d’au moins cinq jours sur un site-pilote en arrivant, puis réaliser un autre test s’ils veulent être autorisés à explorer d’autres parties du Cambodge.

Thaïlande : réouverture le 1er novembre

L’échéance approche à grands pas. A partir de lundi, la Thaïlande va autoriser les voyageurs vaccinés de 46 pays et territoires, dont la France, à entrer dans le Royaume sans quarantaine. Les conditions d’entrée qui doivent être respectées sont listées ici.

Singapour

Singapour a commencé à dispenser de quarantaine les voyageurs vaccinés de 10 pays, dont la France, et prévoit d’en ajouter d’autres si la situation sanitaire le permet. Le 24 octobre, Singapour, auparavant classé en vert, a basculé sur la liste orange établie par la France.

Indonésie : Bali rouverte aux voyageurs français

L’Indonésie a rouvert l’île de Bali aux touristes de certains pays, dont la France, le 14 octobre. Cette réouverture se fait toutefois avec des contraintes strictes : les voyageurs, entièrement vaccinés, doivent respecter une période de quarantaine obligatoire de cinq jours à l’arrivée, à leurs frais. Ils devront aussi avoir une assurance maladie avec une couverture équivalente à au moins 100 000 USD. De possibles aménagements du dispositif de quarantaine sont actuellement à l’étude, mais rien n’est acté pour le moment.

Vietnam : réouverture partielle le mois prochain

Le Vietnam prévoit d’autoriser les visiteurs étrangers à se rendre sur l’île de Phu Quoc à partir du mois prochain. À partir du 20 novembre, des « vols charters » pour les voyageurs internationaux munis de passeports vaccinaux seront accueillis sur l’île, a indiqué le  gouvernement vendredi soir. Ensuite, entre la fin du mois de décembre et la fin du mois de mars, l’île vise à accueillir jusqu’à 5000 étrangers sur des vols charters similaires. Les touristes devront présenter des certificats de vaccination ainsi qu’un résultat négatif au test Covid-19 avant d’être autorisés à entrer. Selon les autorités, ils devront provenir d’endroits où « la sécurité de la prévention du Covid-19 est élevée, comme certaines régions d’Europe, du Moyen-Orient, d’Asie du Nord-Est, d’Asie du Sud-Est, d’Amérique du Nord et d’Australie ».

Malaisie : l’île de Langkawi bientôt rouverte

Un projet de réouverture partielle est aussi à l’étude, sur l’île de Langkawi.

Les Philippines et la Birmanie restent toujours fermés aux touristes étrangers.

Asie du nord-est

Chine continentale : toujours fermée

La Chine continentale, où le Covid-19 a fait son apparition l’an dernier, reste fermée aux touristes étrangers, tout comme la Corée du Sud et le Japon. Certaines des mesures les plus strictes au monde ont été mises en oeuvre à Hong Kong, avec une quarantaine maximale de 21 jours pour les voyageurs entrants, ce qui a permis de maintenir les cas de virus à un faible niveau, mais a paralysé l’industrie du voyage. 

Asie du Sud

Inde : réouverture progressive

Se remettant de l’une des pires flambées de Covid-19 au monde, l’Inde a rouvert ses portes aux touristes étrangers sur les vols charter ce mois-ci, et autorisera les touristes sur tous les vols à partir de la mi-novembre. Les règles relatives aux tests et aux quarantaines dépendent de la provenance des personnes. De nouvelles directives ont été publiées par le ministère de la Santé indien le 25 octobre.

Népal : fin de la quarantaine pour les voyageurs vaccinés

Le mois dernier, le Népal a commencé à délivrer des visas à l’arrivée pour les touristes vaccinés et a abandonné les exigences de quarantaine, dans le but d’attirer à nouveau les trekkeurs étrangers dans ses montagnes. « L’Ambassade du Népal à Paris a confirmé à l’agence RapideVisa que les personnes ayant déjà été positives au Covid, puis ayant reçu une seule dose de vaccin, sont considérées comme entièrement vaccinées par le gouvernement népalais. Ces personnes sont donc, comme pour les vaccinés avec 2 doses, exemptées de quarantaine en cas de test négatif avant le départ et à l’arrivée, précisait récemment Rapide Visa. Le certificat de vaccination UE est nécessaire pour obtenir le visa népalais et pour embarquer », était-il ajouté.

Maldives : classée orange par la France

Parmi les premiers pays à rouvrir ses frontières, les Maldives ont commencé à autoriser les touristes étrangers en juillet de l’année dernière. Mi-octobre, les Maldives sont repassés du rouge à l’orange sur la carte établie par le Quai d’Orsay.

Sri Lanka : réouverture et vols directs

Le Sri Lanka a ouvert ses frontières internationales aux touristes entièrement vaccinés sans aucune exigence de quarantaine le 7 octobre. Les non-vaccinés restent soumis à 14 jours de quarantaine dans un hôtel certifié Level 1 et doivent justifier d’un motif impérieux pour quitter la France. Evolution récente,  l’assurance sri-lankaise et le « Tourism Reference Number » ne sont plus obligatoires pour les voyageurs doublement vaccinés, qui peuvent demander l’ETA directement. (Plus de détails ici).

Australie et le Pacifique

Australie : pas encore de réouverture aux touristes

L’Australie a annoncé mercredi la levée pour ses citoyens entièrement vaccinés de l’interdiction de voyager à l’étranger sans autorisation. Le pays, qui a verrouillé ses frontières au début de la pandémie, prévoit de se rouvrir aux travailleurs qualifiés et aux étudiants internationaux d’ici la fin de l’année. Aucune date n’est annoncée pour le retour des touristes internationaux pour le moment.

Nouvelle-Zélande : peut-être début 2022 ?

La Nouvelle-Zélande reste fermée aux visiteurs étrangers, sans date de réouverture. Récemment, le pays a annoncé que les ressortissants de Nouvelle-Zélande retournant sur le territoire devraient être obligatoirement vaccinées et effectuer une quarantaine. Une mesure qui s’inscrit dans le droit fil d’une annonce précédente indiquant que toutes les personnes se trouvant à bord des avions d’Air New Zealand devront être vaccinées à partir de février 2022.

Fidji : réouverture prochaine pour certains pays

Les îles Fidji dans le Pacifique Sud, dont l’économie dépend fortement du tourisme, autorisera les voyageurs vaccinés en provenance de pays d’Europe et d’Asie, ainsi que ceux en provenance des États-Unis, à entrer sans quarantaine, à partir du 1er décembre.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique