Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Réouverture de Bali : la France fait bel et bien partie des pays éligibles

Bali amorce aujourd’hui une réouverture partielle aux touristes internationaux. Les voyageurs en provenance de France font finalement partie de la liste des 19 pays admis.

C’est une annonce de dernière minute : la France fait partie des 19 pays dont les voyageurs sont autorisés à se rendre à Bali et dans les îles Riau. Jusqu’à présent, la France n’était pas mentionnée lorsque la réouverture était évoquée. La liste des 19 pays [pouvant] entrer en Indonésie ne s’applique spécifiquement qu’aux vols directs vers Bali et les îles Riau », a déclaré hier le ministre des Affaires étrangères indonésien. Cette réouverture, qui débute aujourd’hui, se fait toutefois avec des contraintes strictes : les voyageurs, entièrement vaccinés, devront respecter une période de quarantaine obligatoire de cinq jours à l’arrivée, à leurs frais. Ils devront aussi avoir une assurance maladie avec une couverture équivalente à au moins 100 000 USD, et fournir une preuve de réservation d’un logement pendant leur séjour en Indonésie, ainsi que le rapporte le magazine en ligne Coconuts Bali. Ils devront aussi effectuer un test moins 72h avant le départ du vol et accepter de se faire tester à l’arrivée et au quatrième jour de la quarantaine, précise l’Ambassade de France à Bali. Ils devront en outre utiliser l’application de traçage PeduliLindungi durant la durée du séjour en Indonésie.

Mais si Bali a officiellement rouvert son aéroport à certains vols internationaux ce jeudi, les autorités locales ont précisé qu’aucun vol international n’était attendu pour l’instant et le terminal international est resté désert. « Nous sommes prêts et nous attendons les vols internationaux », a indiqué Taufan Yudhistira, le porte-parole de l’aéroport balinais. « Mais jusqu’à présent il n’y a rien de prévu ».

Les visas à l’arrivée ne sont pas rétablis

Les autorités indonésiennes viennent d’annoncer la réouverture des visas de tourisme, qui étaient suspendus depuis le début de la pandémie, cependant les visas à l’arrivée ne sont pas encore rétablis. « En ce qui concerne la reprise de la délivrance des visas de tourisme et la réouverture de l’aéroport de Bali pour les vols internationaux, les textes réglementaires sont en cours de publication, indique de son côté Olivier Chambard, l’Ambassadeur de France à Jakarta. Les personnes devant voyager à destination de l’Indonésie dans les prochains jours sont invitées à se renseigner auprès de leur agence de voyage ou compagnie aérienne afin de vérifier qu’elles remplissent bien les conditions requises pour l’accès au territoire indonésien », souligne-t-il.

L’Indonésie a été durement touchée par la pandémie de Covid-19, enregistrant un pic de plus de 56000 nouveaux cas journaliers à la mi-juillet sous l’effet du variant Delta hautement contagieux. Le gouvernement avait imposé des restrictions strictes dans les régions les plus touchées en fermant les entreprises non essentielles et limitant drastiquement les déplacements. Mais l’épidémie est à présent en net recul dans l’archipel d’Asie du Sud-Est, après que le gouvernement a accéléré sa campagne de vaccination. La tâche reste énorme dans l’archipel de plus de 270 millions d’habitants, où quelque 57 millions d’Indonésiens ont reçu deux doses de vaccin. Mais à Bali, une des zones prioritaires, plus de 80% de la population de plus de 12 ans a pu être vaccinée. Le gouvernement a commencé à alléger progressivement les restrictions en vigueur dans de nombreuses régions de l’archipel.

Sans commentaires
  1. Gavalda dit

    Durement touchée oui c’est à dire au niveau de la Grande-Bretagne et de la France parmi d’autres qui ont avoisiné jusqu’à plus de 50 000 cas quotidiens à leur pic. Et cela dans un pays X fois plus que la France… Alors sachons raison garder et réjouissons nous de ce petit pas vers la normalité. Merci. Floreal

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique