Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Inde, Népal, Sri Lanka… le point sur les formalités de voyage

L’Inde précise ses conditions d’entrée, tandis que le Népal et le Sri Lanka assouplissent les leurs..

Inde : prochaine reprise de la délivrance des visas touristiques

L’Ambassade d’Inde en France a confirmé la reprise de la délivrance des visas de tourisme à compter du 15 octobre 2021 pour les touristes en groupe et du 15 novembre 2021 pour les touristes individuels. Tous les ressortissants étrangers désireux de se rendre en Inde devront obtenir un nouveau visa touristique électronique délivré directement par le Bureau de l’immigration ou un visa touristique ordinaire délivré par l’Ambassade de l’Inde à Paris, précise un communiqué. Le e-visa e-touristique peut être demandé à cette adresse. Les visas e-touristes/visas touristiques ordinaires en cours de validité délivrés avant le 15 octobre 2021 resteront suspendus. Tous les touristes étrangers devront demander de nouveaux visas touristiques. Ces visas e-Tourist/Regular Tourist seront délivrés pour 30 jours avec une seule entrée, précise l’Ambassade. Toutes les informations sont disponibles ici.

Népal : une seule dose suffit pour les personnes ayant eu le Covid

« L’Ambassade du Népal à Paris a confirmé à l’agence RapideVisa que les personnes ayant déjà été positives au Covid, puis ayant reçu une seule dose de vaccin, sont considérées comme entièrement vaccinées par le gouvernement népalais. Ces personnes sont donc, comme pour les vaccinés avec 2 doses, exemptées de quarantaine en cas de test négatif avant le départ et à l’arrivée, précise Rapide Visa. Le certificat de vaccination UE est nécessaire pour obtenir le visa népalais et pour embarquer », est-il ajouté.

Sri Lanka : moins de formalités pour les voyageurs doublement vaccinés

Les frontières du Sri-Lanka ont rouvert sans quarantaine et sans test à l’arrivée pour les touristes vaccinés Covid avec deux doses depuis au moins 14 jours, qui peuvent quitter l’aéroport immédiatement sans contrainte, rappelle Rapide Visa. Les non-vaccinés restent soumis à 14 jours de quarantaine dans un hôtel certifié Level 1 et doivent justifier d’un motif impérieux pour quitter la France. Nouveauté cependant, l’assurance sri-lankaise et le « Tourism Reference Number » ne sont plus obligatoires pour les voyageurs doublement vaccinés, qui peuvent demander l’ETA directement. (Plus de détails ici).

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique