Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Visit France croit en l’avenir de son réceptif

Le département réceptif du groupe Pauli veut élargir sa clientèle au marché philippin et à ceux du Moyen et du Proche-Orient.

Propriété du groupe Pauli, l’activité réceptive de Visit France poursuit son développement, lentement mais sûrement avec, cette année, 12 000 clients individuels et groupes étrangers (contre 3 500 en 2001 et 7 000 en 2002). Des résultats plutôt encourageants dans un secteur d’activité touché de plein fouet par la forte baisse de fréquentation des touristes américains et japonais.

Une centaine d’hôtels à Paris

Il faut dire que le département réceptif de Visit France dispose de quelques atouts : il s’appuie en particulier sur la logistique des TO du groupe (Austro Pauli, Visit France…) en matière de production, de réservation, de comptabilité et de carnets de voyage. Visit France a également noué des liens privilégiés avec la SNCF et Air France, permettant de réaliser des combinés Paris-province avec transport et ainsi d’augmenter la recette unitaire, précise Pascale Gaston, responsable du département réceptif.

Visit France propose en moyenne une centaine d’hôtels à Paris (soit environ 500 chambres disponibles par jour) et 171 en province, mais développe aussi une production thématique autour de spécificités françaises, comme la gastronomie, l’oenologie ou la thalasso. Le réceptif a signé à ce jour des accords avec 52 TO étrangers, dans 32 pays.

A l’avenir, Visit France entend développer les marchés en provenance des Philippines (tourisme religieux) et du Moyen/Proche-Orient.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique