Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TUI restructure son secteur aérien

Le voyagiste allemand a annoncé hier qu’il fusionnait ses deux compagnies aériennes : Hapagfly (charter) et Hapag-Lloyd Express (low cost)et qu’il remaniait sa direction.

La consolidation du transport aérien allemand se poursuit à un rythme effréné. Quelques jours à peine après l’annonce du rachat de Dba par Air Berlin, le voyagiste TUI a annoncé hier qu’il allait fusionner deux de ses compagnies aériennes : Hapagfly (charter) et Hapag-Lloyd Express (low cost). D’autres options stratégiques sur le marché allemand sont à l’étude, précise par ailleurs le groupe touristique dans un communiqué.
Avec 35 appareils et 2 600 salariés, Hapagfly a transporté 7,3 millions de passagers en 2005, dans le cadre de séjours touristiques à forfait tout compris. La compagnie à bas tarifs Hapag-Lloyd Express (HLX) a pour sa part été lancée en 2002. Sa flotte se compose de 18 avions et elle a transporté l’année dernière 3,6 millions de passagers. Le nouvel ensemble pointera à la troisième place dans le ciel allemand, derrière Lufthansa et Air Berlin. 
TUI a par ailleurs annoncé à l’issue de son conseil de surveillance le remplacement de Sebastian Ebel, responsable des plateformes touristiques (informatique, internet…) par Christoph Müller, qui supervisait jusqu’ici les compagnies aériennes du groupe. Et celui d’Eric Debry à la direction des activités touristiques en Europe de l’Ouest (France, Belgique, Pays-Bas) par Bart Brackx, responsable jusqu’ici des activités tour-opérating et de la compagnie aérienne Jetairfly en Belgique.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique