Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ryanair va doubler ses pertes à cause d’omicron

Après avoir publié le mois dernier son premier bénéfice trimestriel depuis le début de la crise Ryanair a plus que doublé sa prévision de perte nette annuelle.

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair a doublé sa prévision de perte pour l’année à cause de l’impact du variant de covid-19 Omicron, qui a entraîné une forte réduction des réservations pour les vacances de fin d’année. Le transporteur table désormais sur une perte annuelle de 250 à 450 millions d’euros contre 100 et 200 millions d’euros initialement prévue, d’après un communiqué.

« Le variant Omicron du covid et les récentes restrictions aux voyages à travers l’Europe ont considérablement affaibli nos réservations pour Noël et le jour de l’An », explique la compagnie. « Ce ralentissement soudain a amené Ryanair cette semaine à couper sa capacité de transport prévue de 33% », ajoute-t-elle.

L’interdiction des voyageurs n’ayant pas un motif essentiel pour les voyages du Royaume-Uni vers la France et l’Allemagne et la suspension de tous les vols de l’UE depuis ou à destination du Maroc ont abaissé les attentes de trafic pour décembre de Ryanair d’une fourchette anticipée de 10 à 11 millions de voyageurs à entre 9 et 9,5 millions, détaille Ryanair.

Le secteur aérien est l’un des plus durement frappés par la pandémie de coronavirus, avec des restrictions sanitaires aux déplacements internationaux qui minent le trafic.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique