Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Odalys Vacances va ouvrir 50 résidences d’ici à 2025

Le groupe, qui fête son vingtième anniversaire en 2018, poursuit son développement et lorgne l’international.

« D’ici à 2025, nous souhaitons inaugurer une cinquantaine de résidences Odalys Vacances », lance Laurent Dusollier, directeur général du groupe Odalys. « Depuis 20 ans, en moyenne, nous ouvrons une résidence par mois. Nous voulons maintenir cette cadence », précise celui qui a pris la direction générale du groupe en 2015. Sur la seule année 2020, une quinzaine de résidences seront livrées à l’hébergeur.

Un rythme d’ouverture soutenu mais indispensable au modèle économique d’Odalys, confronté à la concurrence dynamique d’autres opérateurs. « Nous voulons proposer une offre plurielle, capable de répondre à toutes les demandes. Nous aussi, nous allons monter en gamme, parce que la demande est bien là. 75% de nos futures résidences, dont 20 à 25 seront situées en montagne, seront classées 4 ou 5*. Mais notre cœur de métier reste la résidence 3* », détaille Laurent Dusollier.

L’Afrique en ligne de mire

En plus des nouvelles résidences Odalys Vacances, le groupe va aussi déployer de nouvelles unités sous la marque City et sous la marque Campus. Il y a un mois, la première résidence étudiante hors de France a ouvert ses portes à Lisbonne. D’autres ouvertures sont prévues à Séville, en Belgique, en Italie ou encore en Allemagne.

Mais c’est bien la marque City qui portera le développement international d’Odalys, qui n’envisage pas de croissance extérieure. « Il y a beaucoup de possibilités en jouant sur nos propres marques. Nous avions annoncé nos ambitions internationales, et nous les confirmons. Nous avons beaucoup de projets en Chine, ou encore en Afrique, où l’appart-hôtel du centre-ville n’existe pas encore », indique Laurent Dusollier. Il y a un an, le groupe a même recruté Christophe Audifax pour diriger le développement en Afrique d’Odalys. Odalys envisage notamment de s’installer au Bénin, en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

Avec cette stratégie, Odalys ambitionne de réaliser 300 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici à 5 ans, contre 242,5 millions en 2017. L’année dernière, 2 millions de clients sont partis avec Odalys, dont 20% d’étrangers.