Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’édito de Dominique Gobert : y aura-t-il du soleil à Noël ?

Allez, encore quelques jours avant cet IFTM Top Resa, les grandes retrouvailles et la convivialité qui nous manquent à tous (ou presque). La semaine écoulée nous aura même apporté quelques bonnes surprises.

L’Amérique du Nord ouvre enfin ses portes, ce qui, pour de nombreux voyagistes, va permettre de souffler un peu après cet été… délicat. A condition bien sûr que les conditions d’entrée soient tolérables et que l’on ne nous annonce pas au dernier moment, que « finalement, on va encore réfléchir » … Depuis l’affaire des sous-marins, mieux vaut rester prudent.

Maurice, l’île, devrait aussi assouplir ses mesures. Il faudrait bien, d’ailleurs, parce que je lis dans toutes les gazettes que « c’est ouvert ». Sauf que, même vacciné, il faut encore des tests dans les naseaux, se payer une septaine dans un hôtel pas du tout compris dans le prix, avant de pouvoir enfin profiter des beautés de ce territoire. A moins d’avoir gagné à l’Euromillions, faut quand même avoir les moyens, si je puis me permettre.

Dominique Gobert, éditorialiste

C’est d’ailleurs pour cet hiver que j’ai un sacré doute. Parce que, traditionnellement, du moins pour la grande majorité des tour-opérateurs, c’est plutôt la saison réputée pour les voyages long-courriers.

Mais, hélas, pour l’instant, il n’y a pas pléthore de destinations. Et je pense que certains TO s’apprêtent à connaître quelques angoisses.

Pour le moment, malgré la beauté du monde, il reste encore difficile de prévoir des escapades lointaines. Bon, l’île Maurice va peut-être vraiment rouvrir. Zanzibar est accessible. Destination que je recommande d’ailleurs pour y avoir passé un Noël super, mais c’était le temps où le pangolin n’avait pas encore rencontré de chauve-souris chinoase.

La République Dominicaine, c’est toujours bon, et la destination reste une valeur sûre. Moyen-Orient, genre Emirats ou Qatar ? Pourquoi pas, mais c’est pareil, il faut quand même avoir un certain budget. Ou Oman, c’est à mon sens plus authentique, moins bling-bling, et certains voyagistes ont quelques clubs de bonne facture.

Tiens, tant qu’on est au Moyen-Orient, je digresse (ça faisait longtemps). Voilà que l’Arabie Saoudite, énorme destination touristique s’il en est, voudrait dégager le siège de l’OMT de Madrid pour l’installer à Ryad ? Roooh. Faut se calmer, les gars, restons sérieux. 

Thaïlande ? Ce serait formidable et l’ouverture « plus large » semble en bonne voie. Mais sait-on jamais. Quant à l’Asie en général, il reste encore un bout de chemin à accomplir.

Quid de nos îles soleil ? Faut pas encore trop rêver : rien n’est moins sûr en Guadeloupe, en Martinique ou à La Réunion, à entendre et voir les barrages anti-vax qui sévissent.

Heureusement, mais cela ne fera pas l’affaire des nombreux voyagistes exposants à IFTM, il nous reste la montagne, bien de chez nous. En espérant que les remontées mécaniques soient accessibles.

Frère Ministre Lemoyne ne voit pas pourquoi elles ne le seraient pas.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique