Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ile Maurice, Italie, Oman, Albanie, Thaïlande… le point sur les nouvelles formalités de voyage

Réouverture progressive de l’île Maurice, pass sanitaire et à Oman, nouvelles mesures en Italie et en Albanie, un visa qui devient 100% électronique en Thaïlande : ce qu’il faut retenir des dernières évolutions.

Oman : la destination rouvre, pass sanitaire dans les hôtels et les restaurants

Dans la foulée de la réouverture de ses frontières le 1er septembre, Oman reprend la délivrance de toutes les catégories de visas. Les ressortissants français ont la possibilité de solliciter un visa en ligne sur ce site, ce qui est recommandé, ou à l’arrivée sur le territoire, indique le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères sur son site Conseils aux voyageurs. A compter du 1er septembre les ressortissants français titulaires d’un visa en cours de validité (de résidence ou de court séjour) ou pouvant solliciter un visa à l’arrivée sont autorisés à se rendre en Oman sous réserve de présenter à leur embarquement auprès de la compagnie aérienne et à leur arrivée sur le territoire omanais un certificat de vaccination avec un QR code, un justificatif d’assurance médicale et un certificat doté d’un code QR attestant du résultat négatif d’un test PCR. Les voyageurs doivent en outre s’enregistrer sur cette plateforme et télécharger l’application Tarassud. Les enfants de moins de 18 ans ne sont pas soumis à l’obligation d’être vaccinés pour entrer en Oman ou à celle de se soumettre à un test PCR, ni à l’enregistrement sur l’application Tarassud. 

A savoir également : les autorités omanaises ont annoncé la nécessité de présenter un code QR attestant d’une vaccination complète pour pouvoir se rendre dans les lieux publics, administrations, centre commerciaux, hôtels et restaurants en Oman à compter du 1er septembre 2021, rapporte également le Quai d’Orsay dans ses Conseils aux voyageurs.

Pour rappel, Oman est actuellement classé en rouge sur la carte établie par la France. Cela signifie que les voyageurs non-vaccinés devront justifier d’un motif impérieux et respecter certaines formalités sanitaires, dont une quarantaine de dix jours contrôlée par les forces de sécurité à leur arrivée en France. Les voyageurs vaccinés ne sont pas soumis à ces obligations. Les voyages dans les zones dites “rouges” restent déconseillés par le gouvernement.

Italie : mesures sanitaires additionnelles en Sicile, dans les Pouilles et en Campanie

Jusqu’au 30 septembre 2021, les personnes (même disposant du Pass sanitaire) qui arrivent en Sicile en provenance de France, Grèce et Pays-Bas, y compris toutes celles qui ont séjourné et/ou transité dans ces États au cours des 14 jours précédant leur arrivée sur le territoire sicilien, devront se soumettre au test rapide, indique le Quai d’Orsay. Attention : être vacciné ou avoir effectué un test avant le départ ne dispense pas de cette obligation. S’il est positif, le passager sera placé en isolement, puis accompagné dans un hôtel ou un foyer Covid pour accomplir sa quarantaine.

De plus, certaines communes imposent le port du masque en extérieur comme en intérieur, interdisent les rassemblements dans l’espace public et ont introduit l’obligation de tests pour les banquets et les cérémonies.

Dans les Pouilles, les voyageurs doivent s’enregistrer avant leur voyage sur ce site.

En Campanie enfin, le port du masque est obligatoire en extérieur, sauf dans les lieux isolés, fait savoir le Quai d’Orsay dans ses Conseils aux voyageurs.

Albanie : nouvelles formalités à partir du 6 septembre

A compter du 6 septembre 2021, l’Albanie impose à toutes les personnes âgées de plus de six ans entrant sur son territoire et aux voyageurs en transit la présentation d’une preuve de schéma vaccinal complet depuis au moins deux semaines ou bien d’un test PCR négatif de moins de 72 heures ou antigénique de moins de 48 heures ou encore d’un document médical attestant d’une contamination à la Covid-19 puis d’une guérison durant les six derniers mois, détaille le Quai d’Orsay. Certaines restrictions et mesures sanitaires sont imposées en Albanie, est-il précisé. Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos et les rassemblements de plus de cinquante personnes sont interdits. Un couvre-feu est en vigueur de 23h à 6 heures du matin.

Ile Maurice : réouverture progressive aux touristes étrangers

L’île Maurice redevient peu à peu accessible aux touristes étrangers. Depuis le 1er septembre, Les voyageurs vaccinés peuvent séjourner dans un hôtel certifié Covid-19, sous réserve de présenter un test PCR effectué entre 5 à 7 jours avant l’arrivée à Maurice. Une fois sur place, 2 tests PCR devront être effectués, à l’arrivée et au 7e jour. Durant la première semaine, les voyageurs resteront au sein du complexe hôtelier. A partir du 8e jour, ils auront la possibilité de se déplacer librement dans l’île.

La liste des hôtels certifiés COVID-19 est disponible sur le site Mauritiusnow. La situation évoluera à nouveau à partir du 1er octobre prochain. A partir de cette date, Les voyageurs vaccinés auront accès à l’île sans restriction sous réserve de produire à l’arrivée un test PCR de moins de 72 heures. Les personnes non vaccinées devront réserver un séjour de quarantaine dans un hôtel de quarantaine officiel et effectuer plusieurs tests de dépistage avant leur arrivée à Maurice et sur place (le détail ici).

Thaïlande : la demande de visa devient 100% électronique

Suite à l’introduction du système de visa électronique (E-Visa) en juin 2019, l’Ambassade royale de Thaïlande à Paris lancera la demande de visa sans autocollant (« stickerless ») fin septembre 2021, ainsi que l’a relayé Action-Visas. « Cela signifie que la procédure de demande de visa deviendra 100% numérique, ainsi le demandeur n’aura plus besoin de déposer ou récupérer son passeport à l’Ambassade », indique l’ambassade royale de Thaïlande à Paris sur sa page Facebook. Dans le détail, les demandeurs qui finalisent la demande dans le système E-Visa à partir du 17 septembre 2021 à 19h00 recevront leur visa directement dans le système E-Visa. Le visa sera prêt à être téléchargé à partir du 30 septembre 2021.

Les demandeurs qui finalisent la demande dans le système E-Visa avant le 17 septembre 2021 à 19h00 recevront leur visa toujours sous forme d’autocollant sur leur passeport. Ils doivent alors venir déposer le passeport à l’Ambassade selon la date et l’heure indiquées sur la convocation (E-Appointment) mais en tout cas au plus tard le lundi 20 septembre 2021 à 12h00, même s’ils ont obtenu un rendez-vous après ce jour-là.

A noter : le système d’E-Visa ne sera pas accessible à partir du 23 septembre 2021 à 12h00 jusqu’au 27 septembre 2021 à 01h00 en raison de maintenance informatique, prévient l’ambassade royale de Thaïlande à Paris.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique