Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Québec sous la neige

Destination favorite des touristes qui visitent le Canada, la région du Québec s’est découvert une vocation d’immense base de loisirs hivernaux. L’offre se multiplie et les tour-opérateurs suivent. Les clients aussi.

Malgré la conjoncture, le Québec n’a pas démérité au cours de ces derniers mois. En raison des liens culturels et historiques étroits existant entre nos deux pays, la clientèle française a été la première à réinvestir la destination. Notamment au cours de l’hiver dernier. De janvier à mars 2003, le Québec a ainsi enregistré une augmentation de 12,1 % du nombre des visiteurs en provenance de France, son marché européen privilégié. Le vol direct Paris-Québec lancé par Air Transat voici un an n’y est pas pour rien. Au nombre de trois l’année dernière, les tour-opérateurs sont six cette année à proposer des produits à partir de cette liaison : Vacances Air Transat, Jet tours, Meltour, Club Voyages aventure, Aventuria et Voyages Auchan.

Sur le papier, ce vol était un pari risqué. Dans les faits, c’est une réussite commerciale. A tel point que Voyages Auchan manque déjà de places à certaines dates. Dans le même temps, le Québec commence à récolter les fruits d’une politique du tourisme hivernal initiée voici trois ans : vendre des régions encore méconnues comme un immense terrain de jeux d’hiver. Avec la neige et toutes les activités qu’elle peut offrir en vedette principale. Et de ce côté, nos cousins ne manquent pas d’imagination.

Si les circuits accompagnés fonctionnent encore, les produits gagnants sont désormais les séjours multiactivité où l’on peut essayer tour à tour la motoneige (incontournable, tous les TO s’y sont mis), le traîneau à chiens, la pêche blanche, les raquettes, ski de fond, glissades, igloo, etc. Sans oublier le fameux Hôtel de glace, ou un carnaval revisité pour être avant tout populaire et amusant. Tout cela à moins d’une demi-heure d’une ville francophone très attachante.

Programmé aujourd’hui par 50 voyagistes français, le Québec sous la neige a pour ambition de devenir à long terme l’une des principales destinations hivernales. Il en a les moyens.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique