Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Française des Circuits mise sur l’ouverture

La centrale d'achats continue d'asseoir son développement sur ses fondamentaux tout en mixant les partenariats et les canaux de distribution.

Depuis sa création dans les années 1990, la Française des Circuits n'a jamais dérogé à ses principes de base. Spécialiste de circuits long-courriers moyen et haut de gamme, exclusivement francophones, elle fonctionne comme une centrale d'achats au service d'un groupement de voyagistes et de distributeurs, qui peuvent ainsi consolider leurs clients et garantir leurs départs, stocks aériens à l'appui. Look Voyages et Starter font partie de ses actionnaires historiques.

 

ÉLARGIR… POUR COLLER À L'AIR DU TEMPS

 

Côté production, La Française est restée fidèle à ses grands classiques, Amérique du Nord en tête, tout en élargissant au fil des années les gammes (Lumières et Premières) et les destinations, pour coller à l'air du temps. L'Australie, le Japon, l'Ouzbékistan ou encore Oman, nouveauté de la programmation 2008-2009, figurent ainsi au sommaire de la brochure "Les grands Circuits". Au total, le catalogue présente 30 circuits et 19 extensions pour 21 destinations. Côté distribution, la Française a en revanche évolué et diversifié les canaux. « Il a fallu, à un moment où Look Voyages avait choisi de privilégier sa propre production de circuits, nouer de nouveaux partenariats », explique Éric David, DG. D'où la collaboration aujour- d'hui avec la plupart des grandes agences en ligne et un accord de référencement avec Afat Voyages, qui distribue dans ses agences la brochure "Les Grands circuits". Look reprogramme, depuis cette année, certains itinéraires de la Française, mais la centrale souhaite continuer à mixer les partenaires. Elle est en négociation avec d'autres réseaux. « Ces temps de crise pourraient nous être favorables », commente Éric Thomas. « Le principe de la centralisation des achats, de la consolidation des clients et du risque partagé est une bonne stratégie. »

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique