Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Crète, une belle salade grecque

La Crète est une destination complète, dont la variété de paysages et d’activités, conjuguée à une offre de tourisme industriel abondante, fait monter en puissance l’île grecque sur le marché français. Même si ses tarifs ne sont pas les plus bas de la Méditerranée.

La route côtière offre des panoramas grandioses, d’où se détache une chapelle immaculée tranchant sur le bleu intense de la mer. Cette Grèce méridionale a des faux airs de Corse ou des Cyclades. On retrouve aussi une touche italienne dans ses villes anciennes (la Crète fut vénitienne pendant quatre siècles), et un zeste de Turquie, qui occupa le territoire crétois pendant deux siècles, et dont les minarets coiffent encore les églises. L’île est une forteresse de l’Orient chrétien qui a conservé des splendeurs de l’art byzantin. Et elle reçoit les siroccos chargés de sable du désert libyen d’en face.

Bien que la Crète soit culturellement éloignée de l’Hexagone, les Français en ont fait une de leurs destinations d’été. Depuis 20 ans, c’est un marché qui monte crescendo, souligne Xavier de Neuville, PDG de Vacances Héliades, leader sur la destination. Les départs ont pourtant été chaotiques ces dernières années. En 2004, comme dans toute la Grèce, l’effet JO avait été catastrophique. S’ensuivie une année 2005 exceptionnelle et, du coup, 2006 se tasse un peu : Héliades enregistre une baisse moyenne des réservations pour la Grèce de 4,5 %, mais la Crète semble résister. Elle bénéficie aussi de reports de clientèles de pays voisins (Turquie et monde arabe), estime un directeur d’hôtel. C’est surtout vrai des clientèles allemandes, corrige Xavier de Neuville. Malgré une forte saisonnalité pendant les sept mois d’ouverture, l’offre est abondante et les prix restent compétitifs pour la Méditerranée.

Les Français aiment la variété de cette Grèce dans la Grèce : plages immenses ou minuscules, surpeuplées ou désertes, ruines antiques, montagnes culminant à près de 2 500 m, gorges vertigineuses, palmiers, champs d’oliviers, vignobles, villages où les hommes jouent au tavli (jacquet) devant un verre d’ouzo sans oublier le fameux régime crétois. A consommer sans modération

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique