Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’hôtel Lutetia ferme trois ans pour travaux

L’emblématique hôtel art déco ferme ses portes ce lundi pour rénovation, afin de conserver sa place sur le marché concurrentiel des palaces parisiens.  

Rendez-vous du monde littéraire, le bâtiment de sept étages construit en 1910 près de Saint-Germain-des-Prés, sur la rive gauche de la Seine, où se trouvaient les maisons d'éditions de Paris, va subir une cure de jouvence sous la direction de l'architecte Jean-Michel Wilmotte.

Ses collections, dont une centaine d'oeuvres d'art réalisées in situ, ont été vendues aux enchères en février dernier.

La fermeture s'est faite dans la douleur, le personnel contestant le plan de sauvegarde de l'emploi proposé par la direction aux 211 salariés.

Face à la concurrence des chaînes asiatiques

Le groupe israélien Alrov, propriétaire depuis 2010, suit l'exemple de l'hôtel de Crillon, du Ritz et du Plaza Athénée qui ont entrepris de longs travaux de rénovation pour résister à la concurrence des chaînes asiatiques qui ouvrent des hôtels de grand luxe dans Paris.

L'hôtel Lutetia a abrité les services de renseignement allemands pendant l'occupation, puis les déportés de retour des camps. Il continue à marquer la grande et la petite histoire. En novembre dernier, un couple de 86 ans s'y est suicidé après y avoir passé sa dernière nuit.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique