Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

HRS vise une place sur le podium

Le site de réservation hôtelière en ligne a ouvert un bureau dans l'Hexagone l'année dernièrr. Il propose une palette de 208 000 hôtels dans le monde.

Ouverte en 2006, l'antenne parisienne d'Hotel Reservation Service (HRS) compte déjà 15 salariés. Cet agrégateur hôtelier, basé à Cologne et qui a conquis 54 % du marché en Allemagne, a l'ambition de devenir l'un des trois principaux sites de réservation d'hôtels en ligne en France. Il propose un choix de 208 000 établissements dans le monde (dont 4 500 en France), soit une offre beaucoup plus large selon lui que les agrégateurs concurrents et les GDS.

Le client règle à destination

Cependant, à la différence d'agences en ligne comme Expedia, HRS ne possède pas d'allotements. Le site offre à l'internaute un accès en temps réel au stock des hôtels, et garantit l'alignement sur les tarifs les plus bas de la Toile. Pour 2 500 établissements, HRS propose même un tarif "exclusif", qui serait inférieur de 10 % au marché. "Aucun pré-paiement par Internet n'est nécessaire pour réserver. Le client règle en arrivant à destination, et peut annuler sans frais jusqu'au dernier moment. La plupart des hôtels demandent toutefois un numéro de carte bancaire, qui sera débitée en cas de no-show", explique Tobias Ragge, l'un des dirigeants de la société et fils du fondateur et unique actionnaire, Robert Ragge.

HRS se rémunère en percevant 10 % du prix des chambres. Le site cible essentiellement la clientèle directe, mais commissionne aussi les agences (13 à 15%). Il attire déjà 3 millions de visiteurs uniques par mois dans les pays où il est présent.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique