Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

États-Unis : le Puy du Fou posera ses valises dans le Tennessee en 2024

Le Puy du Fou va s’exporter dans le Tennessee, aux Etats-Unis. Ou plutôt adapter son concept à l’histoire de la nation Cherokee.

Comme annoncé dans L’Echo touristique il y a quelques semaines, le Puy du Fou va déployer son concept de l’autre côté de l’Atlantique. En effet, le groupe inaugurera en 2024 son premier spectacle américain, dans le parc national des Great Smoky Mountains, le plus fréquenté des Etats-Unis, avec 12 millions de visiteurs annuels.

Cette première création américaine du Puy du Fou, « inspirée d’une histoire authentique », sera centrée autour de la nation Cherokee, présente notamment en Oklahoma, en Caroline du Sud, en Géorgie ou encore au Tennessee, donc, où le groupe vendéen a décidé de poser ses valises. Le spectacle guidera ses spectateurs des Appalaches jusqu’aux plaines de Champagne, où des guerriers Cherokee faisaient partie des 17 000 Amérindiens qui ont combattu pendant la Première Guerre mondiale pour l’armée des Etats-Unis.

Un grand spectacle avant l’ouverture d’un parc ?

L’histoire de la nation Cherokee, hachée par les épisodes guerriers, les déportations ou encore les soulèvements face aux jeunes Etats-Unis, semble correspondre à l’identité artistique du Puy du Fou, prompt à raconter les épisodes les plus épiques d’une histoire réelle ou fantasmée, à glorifier les héros populaires, le tout dans des décors pharaoniques qui devront surprendre une clientèle américaine déjà habituée des grands spectacles.

Par ailleurs, le lancement de ce spectacle à l’horizon 2024 préfigure sans doute la construction d’un Puy du Fou aux Etats-Unis. En effet, en Espagne, le Puy du Fou a d’abord lancé El Sueño de Toledo, avant d’ouvrir, un an plus tard, le parc Puy du Fou España. Le groupe ambitionne d’appliquer la même stratégie en Chine, mais la pandémie de coronavirus et ses conséquences drastiques dans l’Empire du Milieu semblent retarder l’émergence du projet.

Une internationalisation et une diversification des activités

De l’autre côté de l’Atlantique, où s’affrontent les plus grands opérateurs mondiaux de l’industrie des parcs de loisirs, le Puy du Fou pourrait choisir de s’installer dans les environs de Daytona Beach, en Floride. Non loin d’Orlando, la capitale mondiale du secteur, le Puy du Fou pourrait confronter son modèle économique basé sur les spectacles, à ceux des plus grandes marques de l’industrie que sont Disney, Universal ou encore Seaworld.

Cette éventualité américaine correspond également à l’ambition affirmée du Puy du Fou d’exploiter cinq sites (dont le parc histoire, en Vendée), d’ici à 2030. Parallèlement à cette internationalisation, le Puy du Fou diversifie ses activités : le développement de Saga, un nouveau concept d’expérience immersive à Shanghai, est toujours en cours, tout comme celui de son train de luxe, son premier jeu vidéo, ou son premier film, qui sera en salles en 2023.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique