Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Une femme grièvement blessée par des loups à Safari Thoiry

Une femme de 37 ans a été attaqué par des loups alors qu’elle faisait son jogging dans la zone « safari » de Thoiry, dont l’accès est uniquement réservé aux voitures.

Drame à Safari Thoiry, l’un des parcs zoologiques les plus emblématiques d’Île-de-France. Une femme a été grièvement blessée ce dimanche par trois loups gris dans l’enceinte de la réserve américaine, une zone du parc dans laquelle cohabitent, en liberté, des ours, des loups et autres coyotes. Evidemment, l’espace est habituellement réservé aux automobilistes qui doivent y circuler avec les fenêtres fermées.

Les circonstances du drame demeurent encore floues. Selon les premiers éléments disponibles, les faits ont eu lieu vers 9h dimanche matin. La victime, qui avait passé la nuit en famille dans l’une des tanières du parc, était partie faire un footing. « Sous toute réserve à ce stade, elle s’est retrouvée dans l’espace safari, qui est en principe réservé aux voitures. C’est là qu’elle s’est fait attaquer par trois loups », détaille la procureure de la République de Versailles, Maryvonne Caillibotte.

Plusieurs enquêtes ouvertes

Alertés par les cris, les soigneurs du parc zoologique interviennent rapidement. Evacuée par les secours, la victime, blessée au mollet, au dos et au cou, est dans un état grave. Dans la soirée de dimanche, ses jours n’étaient toutefois plus en danger. « Je ne suis pas en mesure de dire si c’est elle qui s’est trompée ou si le balisage n’était pas bien fait », explique la procureure, alors qu’une enquête pour « blessures involontaires » a été ouverte. La brigade de recherche de Mantes-la-Jolie est en charge des investigations, tandis que Safari Thoiry a également lancé une enquête interne pour comprendre comment l’incident a pu se produire.

Les trois loups qui ont attaqué ont été temporairement isolés pour permettre le sauvetage de la femme avant de reprendre leur place dans la réserve. Celle-ci a été « complètement fermée » lors de l’intervention. A nos confrères de Libération, la présidente de Wow Safari Thoiry, Christelle Vercheny, a confié que « c’est une première à Thoiry. Nous mettons tout en œuvre aussi bien pour la sécurité de nos collaborateurs que de nos visiteurs », assure-t-elle.

Depuis son inauguration en 1968, Safari Thoiry a accueilli près de 45 millions de visiteurs. Le groupe WOW, qui exploite trois safaris (Peaugres en Ardèche, Thoiry dans les Yvelines et Santo Inacio, au Portugal) a enregistré un chiffre d’affaires de 33 millions d’euros en 2022.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique