Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Covid-19 : le nombre de pays où l’assurance voyage est obligatoire a triplé

18 pays exigent désormais une assurance voyage obligatoire, selon Insurly, un comparateur d’assurances pour les particuliers et pour les professionnels, qui regroupe notamment les offres d’une trentaine d’assurances voyage.

La pandémie de Covid-19 n’en finit plus de redéfinir les exigences de l’industrie du tourisme. Désormais, 18 pays exigent désormais une attestation d’assurance voyage (Ukraine, Israël, Emirats Arabes Unis, Thaïlande, Russie, Brésil, Cuba, Algérie, Arabie Saoudite, Mongolie, Polynésie française, …). Certaines destinations vont même plus loin et demandent que les frais de santé, d’hospitalisation ou de rapatriement soient pris en charge en cas de contraction du Covid-19 sur place.

D’autres pays exigent qu’un montant minimum de prise en charge soit assuré. La Thaïlande demande par exemple que les frais de santé soient couverts à hauteur de 100 000 dollars américains minimum.  Le Costa Rica, lui, est moins « gourmand », et exige simplement que les frais d’hébergement en cas de quatorzaine soient pris en charge à hauteur de 2 000 dollars.

Des assurances gratuites pour relancer l’activité

Par ailleurs, toutes les assurances voyage ne couvrent pas le Covid, et pour celles qui la couvrent, cela n’est pas forcément indiqué noir sur blanc sur l’attestation d’assurance (une demande doit être faite auprès de l’assureur).

Les assurances des cartes bancaires quant à elles ne fournissent aucune attestation mentionnant la prise en charge des frais de santé liés à la Covid-19. Certaines n’excluent pas la prise en charge de frais médicaux en cas d’épidémie. Elles peuvent donc toujours être utilisées pour voyager dans des pays qui ne demandent d’attestation d’assurance santé prenant en charge la Covid-19. Mais une confirmation auprès de chacune de ces assurances est nécessaire, tant les cas diffèrent en fonction des contrats.

Enfin, des acteurs du tourisme prennent les devants. C’est le cas de certaines compagnies aériennes, comme Emirates ou Virgin Atlantic, qui fournissent une assurance voyage gratuite couvrant les frais de santé liés à la pandémie. C’est également le cas de la République dominicaine, qui vient d’annoncer la mise en place d’un plan de relance de l’industrie touristique comprenant, entre autres, le financement d’une assurance voyage gratuite pour les visiteurs.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique