Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les Français interdits de voyage à Chypre dès vendredi

A partir du 28 août, il ne sera plus possible pour les personnes en provenance de France d’entrer à Chypre. Les personnes ayant prévu un voyage à Chypre sont invitées à l’annuler ou à avancer leur retour, quand elles sont sur place.

Les frontières de Chypre se ferment aux voyageurs français, en raison de la résurgence de l’épidémie dans l’Hexagone. Ainsi que le rapporte le site du Quai d’Orsay, à compter du 28 août, la France passe en catégorie C. Il ne sera alors plus possible pour les personnes en provenance de France d’entrer à Chypre. Des exceptions seront faites pour les ressortissants chypriotes et les résidents permanents. “Dans ce contexte, tout déplacement non essentiel entre la France et Chypre est déconseillé jusqu’à nouvel avis », écrit le ministère des Affaires étrangères dans ses Conseils aux Voyageurs.

Avancer son retour en France

« En conséquence, les personnes ayant prévu un voyage à Chypre prochainement sont invitées à l’annuler ou à le reporter auprès de leur voyagiste ou de compagnie aérienne. Les personnes se trouvant en vacances à Chypre sont invitées à ne pas différer voire à avancer leur retour compte tenu de possible perturbations à venir des liaisons aériennes”, recommande le Quai d’Orsay.

« Par ailleurs, Le gouvernement de la République de Chypre n’autorise plus le passage du Nord vers le Sud et du Sud vers le Nord », précise le Quai d’Orsay. Seuls les ressortissants chypriotes et les résidents sont autorisés à traverser la ligne verte, à condition de présenter un test Covid-19 négatif de moins de 72 heures.

Des restrictions qui se multiplient

Enfin, « les vols décollant du nord de l’île en direction de la France (aéroport « d’Ercan », non agréé par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI)) sont considérés comme des vols en provenance de Turquie (escale obligatoire), et dès lors leurs passagers seront soumis aux règles sanitaires applicables à l’entrée depuis ce pays« , alerte également le Quai d’Orsay.

Alors que fin mai, Chypre annonçait la prise en charge des frais médicaux des voyageurs positifs au Covid-19, essayant de sauver sa saison touristique, cette nouvelle annonce vient allonger un peu plus la liste des restrictions qui s’appliquent aux voyageurs français en raison de la crise sanitaire.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique