Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Costa Croisières simplifie sa tarification

La compagnie de croisières du groupe Carnival divise son modèle tarifaire en trois offres bien distinctes.

Concrètement, trois tarifs sont désormais proposés à la vente. Le tarif « My Cruise », le plus accessible, comprend « l’essentiel », c’est-à-dire l’hébergement, le repas, le choix de l’emplacement de sa cabine, l’horaire de son dîner, et les taxes portuaires. Le tarif « All-Inclusive » offre les mêmes prestations plus une formule boisson : café, soft, vins, bières, cocktails. Enfin, le tarif « Super All-Inclusive » reprend toutes ces prestations et y ajoute trois excursions de la gamme « My Explorations ».

Le même principe s’applique pour les voyageurs en Suite (All Inclusive Suite et Super All-Inclusive Suite).

« Nous avons écouté les conseils répétés de nos partenaires »

« Avec ce modèle tarifaire, nous continuons dans la direction que nous avons prise avec le lancement récent de notre nouveau positionnement », explique Raffaele d’Ambrosio, directeur général France et vice-président Costa Croisières. Nous avons écouté les conseils répétés de nos partenaires en choisissant de garder un tarif All-Inclusive, c’est un choix gagnant, qui nous a permis d’augmenter le niveau moyen de satisfaction déjà excellent. Nous sommes convaincus que ce sera également le cas avec l’introduction de ce système tarifaire ».

Les nouveaux tarifs sont déjà disponibles pour toutes les croisières réservées à partir de décembre en ce qui concerne « My Cruise » et « All-Inclusive », tandis que le nouveau tarif « Super All-Inclusive » sera valable pour les croisières déjà réservées mais partant à partir de juin 2022.

L’ensemble des détails se trouve sur la plateforme CostaExtra, laquelle consacre également un nouveau module de formation consacré au changement de modèle tarifaire, dans le cadre de la Costa Academy.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique