Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Alerte sur les ventes trains en agences de voyages

Les agences de voyages ont vu leurs ventes de billets chuter de 4,4 % sur le premier semestre. L’international plonge, sans rebond apparent.

Après une croissance de 12 % en 2008, les ventes de billets ferroviaires en agences de voyages ont connu « un retournement hyperbrutal au 1er semestre 2009 », selon Valérie Assayag, directrice des ventes groupes à la SNCF, « passant par exemple de + 14 % en décembre 2008 à – 6 % dès le mois de janvier 2009. « Au global à la fin juillet, les ventes ont reculé de 4,4 % », poursuit-elle. Ces résultats décevants, mais pas catastrophiques, montrent de grandes disparités selon les activités. Ainsi, la vente de billets internationaux a-t-elle plongé de plus de 20 % pour un trafic en retrait de 11 % sur la période.

DES VENTES AFFAIRES DOUBLEMENT TOUCHÉES

C’est Eurostar qui est responsable de « 40 % des pertes de ce segment », juge Valérie Assayag. La remise en service normal du tunnel en février explique ces mauvais résultats, mais la crise financière a également poussé les sociétés à revoir leur politique de voyages, aussi bien en valeur qu’en volume. Conséquence, les ventes affaires, qui représentent 80 % des ventes agences, ont subi un double déclassement : d’une part, les ventes en première classe ont baissé, passant de 60 % des ventes totales à 55 % à l’international et 55 % à 52 % en France, d’autre part, certains clients n’ont pas hésité à passer d’un mode de transport à l’autre, voire aucun. « Et sur les premières tendances, il n’y a pas de signes de reprise actuellement », glisse la responsable. Toutefois, ce phénomène est beaucoup moins important sur les liaisons intérieures. En effet, le volume des ventes domestiques a chuté au premier semestre de « seulement » 1,8 % et de 3 % en trafic.

LA SNCF MISE SUR LES PROMOS ET L’E-BILLET

Même si la menace de la visioconférence plane, la SNCF pense pouvoir redynamiser les ventes, notamment avec l’e-billet et des promotions spécifiques sur la première classe, qu’elle présentera durant cette édition de l’IFTM-Top Resa. Le transporteur donnera aussi quelques pistes pour accroître les recettes des agences de voyages via de nouveaux produits. Toutes les agences en profiteront. Pour peu que le nouveau système de rémunération à venir dans quatre mois le leur permette.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique