Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1 Iles Maddalena et Caprera

Le grand bleu

Les habitués de la météo marine la connaissent au moins de nom. Dans le bulletin Méditerranée, Maddalena a droit de cité parmi « Lion, Provence, Ligure, Elbe, Corse, Sardaigne, Minorque, Baléares et Est-Cabrera ». De quoi situer, approximativement, cette île d’à peine 20 km2. Pour plus de précisions, un séjour en Sardaigne fournira forcément l’occasion d’y accoster. L’archipel de la Maddalena (sept îles en fait, dont celles de Maddalena et Caprera accessibles en ferry en 10 minutes de traversée) est au hit-parade des excursions proposées par tous les hôtels-clubs, en autocar ou en mini-croisière à la voile. Au large de la côte nord sarde, avec vue rapprochée sur la Corse et les falaises de Bonifacio, c’est l’un des plus beaux sites naturels de la Méditerranée : 180 kilomètres de côtes émiettées en une soixantaine d’îlots qui collectionnent criques et plages toutes plus paradisiaques les unes que les autres.

Les fonds marins y sont réputés exceptionnels et justifient le classement en Parc National. En surface, ce n’est pas mal non plus : du bleu à 360º déclinant toutes les nuances de turquoise. Par la route panoramique qui ceinture Maddalena, on multiplie les points de vue. La minuscule Caprera, écrin de verdure enchanteur, y est reliée par une digue. Elle abrite une seule maison, toute blanche, au milieu de grands pins parasols. C’est là que Garibaldi, le père de l’Unité italienne qui fête cette année ses 150 ans, se retira pour terminer ses jours. En connaisseur.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique