Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1 Au départ du Pirée

À nous la mer Égée !

La musique du film 1492 : Christophe Colomb résonne dans les haubans. Non, nous ne partons pas à la conquête du Nouveau Monde, mais pour une croisière à la voile dans les Cyclades. Parés pour quitter le port du Pirée à Athènes ? À nous la mer Égée ! Peter vient de Bavière, Iván d’Argentine. David d’Australie… Soixante-dix membres d’équipage ont embarqué à bord de notre quatre-mâts, aux dimensions avantageuses : 110 mètres de long pour 3 300 mètres carrés de voilure. Le cap est mis sur Rhodes, à une journée de mer. « Nous avons un vent de force 6 à 7 sur l’échelle de Beaufort », explique le sous-officier italien Arrigo, qui vient de prendre son quart. Et de nous montrer une carte marine : nous laissons Mykonos à bâbord, Paros et Naxos à tribord. Le temps de nous présenter quelques instruments de bord, et la vitesse est montée à 10,5 noeuds. « Nous ressentons les effets du metelm, une sorte de mistral qui souffle l’été », précise Arrigo. Quelques estomacs fragiles font des loopings. Marins expérimentés, Sergueï et Oleg n’en ont cure. Accroupis, ils font de la… couture. « Suite à une mauvaise manoeuvre, une voile s’est déchirée la semaine dernière », explique le premier, qui range ciseaux, bobine de fil de Dacron et règle. Il faut libérer le pont, pour une partie de minigolf. Sur un terrain… en teck.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique