Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Réseaux sociaux et voyage : 5 tendances à retenir

De TikTok au conversationnel en passant par le métaverse, nous vous proposons un tour d’horizon de tendances fortes ou émergentes, évoquées lors d’une table ronde du Totec.

Quoi de neuf du côté des réseaux sociaux ? Nicolas de Dianous, directeur associé de We Like Travel et Raphaël Demnard, directeur général Webedia Creators, ont répondu lors du Totec 2021 qui a réuni 400 personnes à Paris.

© Adobe Stock

1. Le phénomène TikTok

TikTok rassemble un milliard d’utilisateurs mensuels dans le monde, dont plus de 15 millions de Français. Et ce n’est « plus du tout un karaoké géant », précise Nicolas de Dianous,. « On a été encarcané dans une sorte de dictature de l’esthétisme », avec Instagram. « TikTok, c’est l’authentique, une réponse à ce besoin de liberté et de représentativité. Je pense à tous les métiers et tous les profils : pauvres, riches, minces, gros, black-blanc- beur. »

« On a changé la lecture du prisme : on n’est plus en recherche de likes et de commentaires, mais de divertissement, ajoute Raphaël Demnard.

2. Le conversationnel

Autre tendance : l’explosion des messageries et de leurs usages tant personnels que professionnels. « On n’a jamais reçu autant de messages privés sur des questions précises, ajoute Nicolas de Dianous. Le rôle des offices de tourisme et des agences s’est digitalisé sur les plateformes conversationnelles comme Messenger et WhatsApp. » Ce qui doit amener les équipes à s’organiser pour répondre dans les meilleurs délais.

3. Plus de live

La crise sanitaire a entraîné de nouveaux usages, relève Raphaël Demnard. « Les influenceurs ont dû s’adapter pour continuer d’interagir avec leurs communautés. Le live a été ultra utilisé pendant les périodes de confinement, ce qui a permis de garder une proximité avec son audience. »

4. Parier sur l’organique

C’est plus une injonction qu’un constat. We Like Travel estime que des marques négligent les contenus organiques, et utilisent les réseaux sociaux à des fins publicitaires uniquement.

« La bonne approche aujourd’hui de la stratégie des contenus, c’est la plateforme de marque. Des destinations ont réussi à comprendre les codes narratifs depuis 10 ans. Mais de nombreuses marques du privé – des TO et des agences – utilisent le social media comme Google (AdWords) ou une bannière. » Et pourtant, Nicolas de Dianous en est convaincu : « On remplit des hôtels, des avions, des campings grâce aux réseaux sociaux. » 

5. Quid du métaverse ?

Les avis sont partagés. Commençons par une définition. Le concept de métaverse, késako ? La réponse de Futura-snciences.com : « Des univers parallèles au nôtre dans lesquels nous évoluerons et interagirons comme dans la vie réelle, nous livrant à de la sociabilisation, des jeux ou même à un travail. Tel est le nouveau Graal d’Internet qu’ambitionnent de réaliser des personnes comme Mark Zuckerberg : les « métavers » ou « metaverses ». »

Qu’en pensent les spécialistes des réseaux sociaux ? « De grandes marques s’intéressent et investissent dans le metavers, j’y crois », répond Raphaël Demnard. « Pour le tourisme, je n’y crois qu’à moitié, sauf peut-être en préparation de séjour, ajoute Nicolas de Dianous. « Une visite virtuelle avant l’achat peut être intéressante. Mais pour remplacer le voyage, personnellement, je n’y crois pas. »

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique