Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Clap de fin pour la start-up Nightgoes

La start-up française jette l’éponge quelques mois seulement après son démarrage.

« C’est avec une grande émotion que nous vous annonçons la fin de l’aventure Nightgoes », annonce la start-up sur LinkedIn.

Malgré un contexte favorable, la jeune pousse dédiée aux trains de nuit en Europe reconnaît avoir pâti d’une méconnaissance du marché ferroviaire et de barrières à l’entrée pour les consommateurs. Incubée chez Paris & Co, cette société française avait démarré ses activités en février 2024.

Une plateforme d’informations

La plateforme était en version bêta, avec une carte interactive pour aiguiller les voyageurs. Ses fondateurs souhaitaient ensuite ajouter la réservation en ligne. Une telle ambition représentait un défi technologique compte tenu de la pluralité des opérateurs, mais aussi une gageure au niveau du modèle économique.

« Nous croyons fermement à l’importance des trains de nuit comme réponse à la décarbonisation des transports en Europe et comme moyen d’aventure », ajoute Nightgoes sur LinkedIn. « Nous espérons voir leur développement se poursuivre dans les années à venir. »

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique