Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Une hypothèse devenue crédible

Le 10 avril 2014, à l'occasion de la 1re édition de Next Tourisme, Option Way se voyait décerner le Prix du public dans le cadre du Start-up Contest. Pour le fondateur de la jeune pousse, Mathieu Chauvin, l'objectif était alors de convaincre le secteur de la pertinence de son concept, reposant sur l'émission d'ordres d'achat sur des billets d'avion, et de concrétiser u

Start-up deviendra grande… ou pas. Dans le cas d'Option Way, le challenge consistait à convaincre du bien-fondé d'un concept issu du monde de la finance et transposé à l'industrie du tourisme, à savoir l'émission d'ordres d'achat. Le client indique un prix souhaité pour l'achat d'un billet d'avion, somme sur laquelle il s'engage. À charge pour Option Way de trouver l'offre correspondante en suivant la fluctuation des prix. Pour Mathieu Chauvin, fondateur de la start-up, il s'agit d'appliquer un modèle qui a fait ses preuves dans le milieu boursier que ce diplômé de Dauphine et ancien consultant d'Ernst et Young connaît bien. « J'ai attendu longtemps avant de trouver la bonne idée. Il y a près de 15 ans que je pensais à créer mon business. » Il se lancera finalement en juillet 2012, au sein de l'incubateur Télécom ParisTech Eurecom de Sophia Antipolis. Viendront ensuite l'immatriculation Atout France et l'agrément IATA, la signature du contrat avec Travelport et une première levée de fonds auprès de particuliers et de BPI France. En termes de ressources internes, Option Way, c'est une équipe de six personnes qui travaillent à la transformation du site en version bêta, en vue de son lancement commercial en octobre 2014. Avec dix collaborateurs aujourd'hui, à savoir une équipe technique de quatre personnes, deux chargés web marketing, deux agents de voyages, Christine Delécluse en charge notamment des RP et Mathieu, la team compte grandir encore, pour atteindre quinze collaborateurs d'ici à la fin 2015.

Priorité au Web marketing

Passé l'attrait pour son concept innovant, il s'agit bel et bien de convertir et de transformer pour Mathieu Chauvin qui, depuis Next Tourisme, a également été primé sur l'IFTM Top Resa et a bénéficié de bonnes retombées presse (Le Figaro, Les Échos, La Tribune, La Nouvelle Édition sur Canal+). Une maîtrise des réseaux sociaux a également contribué à ce que le site comptabilise désormais 12 000 membres inscrits. Si notre homme ne communiquera pas sur le nombre d'enchères concrétisées, son blog dévoile quelques transactions réussies, comme un Paris-Tokyo souhaité à 700 E le 14 juin 2014 pour un départ en octobre (en vol direct). Le prix le plus bas est alors de 876 E. Le 3 juillet, Option Way déniche finalement un vol à 700 E. L'aventure continue donc pour Option Way qui a été approchée par des business angels et des fonds d'investissements. « Les récompenses que nous avons reçues ont évidemment beaucoup joué. Cela nous a apporté de la crédibilité. Nous allons pouvoir réaliser une troisième levée de fonds, d'ici à la fin de l'année, d'un montant d'1 M E, et investir pour un Web marketing efficient. » Et si vous demandez à cet entrepreneur, qui vient de fêter ses 40 ans, « Si c'était à refaire ? », il vous répondra « oui » sans hésitation, tout en espérant pouvoir se rémunérer d'ici à la fin de l'année ! Et bien sûr, asseoir son offre dans l'aérien et la déployer sur tous les produits du tourisme faisant appel au yield management. De quoi occuper encore un moment la petite équipe de Sophia Antipolis…

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique