Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ukraine International Airlines se remet en ordre de bataille

Pour se développer en France, la compagnie renaissante va s’appuyer sur une sixième fréquence hebdomadaire Paris-Kiev lancée le 9 novembre, avant de passer en quotidien au printemps.

Créée en 1992 mais longtemps reléguée dans l’ombre de sa grande soeur Aeroflot, la compagnie Ukraine International Airlines relève la tête. Dotée de sept appareils B 737 biclasse récents, prochainement complétés par deux nouveaux avions, le transporteur s’est fortement modernisé. Il a également totalement modifié sa commercialisation en France. Sa représentation générale est désormais rattachée à Discover the World Marketing, et assurée par Dmytro Shynkarchuk. Nous voulons jouer à fond la carte des agences. Nous serons bientôt référencés par tous les grands réseaux avec qui nous avons négocié des accords de surcommissions, précise Rachel Ward, directeur commercial France d’Ukraine International.

Maintien de la commission à 7 %

Autre signe : Ukraine International ne devrait pas suivre le mouvement de passage à la commission zéro initié par Air France à partir du 1er avril, et conserver sa commission de base à 7 %. Les agences pourront aussi bénéficier d’une offre accrue. Car la compagnie (qui ne détient que 12 % du marché entre Paris et Kiev) entend aussi faire grossir son trafic au départ de France, grâce à l’ajout d’une sixième fréquence hebdomadaire à partir du 9 novembre, avant de passer en quotidien dès avril 2005.

Si la clientèle affaires constitue une cible de choix, Ukraine International travaille par ailleurs avec Inexco, Transtours et Nouvelles Frontières pour séduire les touristes, notamment dans le cadre de croisières fluviales.

Enfin, le transporteur envisage d’ouvrir des vols au départ de la province française et discute avec l’aéroport de Nice. Mais pour être tout à fait compétitif, il devra aménager les connexions internationales sur son hub de Kiev.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique