Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TUI Travel réduit sa perte en France

Tui Travel a réduit sa perte au premier semestre de son exercice 2012-2013, notamment en France, et révise du coup à la hausse sa prévision annuelle de résultat opérationnel.

Sur la période de six mois achevée fin mars, la perte nette du groupe TUI Travel, maison mère en France de Nouvelles Frontières, Marmara, Tourinter et Aventuria regroupés au sein de TUI France, a diminué à 261 millions de livres (308 millions d'euros) contre 288 millions, indique un communiqué publié  le 11 mai.

Ses revenus ont en revanche légèrement reculé globalement de 1%, à 5,397 milliards de livres, mais ont progressé de 5% en Grande-Bretagne et de 10% dans les pays nordiques.

Du mieux sur le marché français

En France, où les "filiales du groupe font face à des difficultés", la perte opérationnelle a également été réduite à 50 millions de livres (59 millions d'euros), contre 61 millions de livres (72,3 millions d'euros) il y a un an à la même période. "Notre plan de redressement continue à dégager des résultats, compensant les difficiles conditions de marché", a souligné le groupe.

Fort de cette amélioration de sa performance, le groupe a révisé à la hausse ses prévisions, et table désormais sur une progression d'au moins 10% de son résultat opérationnel ajusté pour 2013, à taux de changes constants, contre une hausse de 7 à 10% attendue auparavant.

En février, TUI Travel avait déjà indiqué que son résultat devait ressortir dans le haut de cette fourchette.

"Notre stratégie de nous concentrer sur des vacances uniques et de mettre le client au coeur de notre activité continue de dégager une croissance solide", s'est félicité le directeur général, Peter Long.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique