Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ski : un début de saison encourageant malgré l’inflation

L’observatoire national des stations de montagne anticipe une légère baisse des taux d’occupations prévisionnels dans les Alpes pour les vacances de Noël.

La saison hivernale a démarré tardivement mais elle est désormais lancée. Et elle s’ouvre de façon encourageante, selon l’observatoire national des stations de montagne, un outil piloté par l’Association nationale des maires de stations de montagne (ANMSM) et Atout France. En effet, pour les vacances de Noël, les taux d’occupation prévisionnels pour l’ensemble des lits touristiques marchands culminent à 62%, en léger repli (1 point) par rapport à l’hiver dernier.

« L’inflation est là »

Si la semaine du Nouvel An s’annonce particulièrement dynamique, les tendances sont toutefois contrastées selon les semaines, les modes d’hébergements et les typologies de stations. Dans le détail sur les massifs, les réservations pour les vacances de Noël affichent une légère baisse (65%) dans les Alpes du Nord et dans les Alpes du Sud (45%). En revanche, dans les Pyrénées les taux d’occupation prévisionnels augmentent par rapport à la saison dernière (49%).

Les taux d’occupations prévisionnels dans les montagnes du Jura accusent également un léger retard (41%) par rapport à l’hiver 2021/2022. A l’inverse, le mois de janvier s’annonce plus radieux. Le taux d’occupation prévisionnel global atteint 52%, soit 6 points de plus que la saison passée. Selon Jean-Luc Boch, le président de l’ANMSM, « l’inflation est là, pour autant, le début de saison s’annonce encourageant ».

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique