Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vietnam Airlines souhaite « se rapprocher des acteurs du marché français »

Début 2022, Vietnam Airlines a annoncé son retour en Europe. Depuis, elle mise beaucoup sur le marché français et les professionnels.

En août dernier, Tien Hoàng Nguyen a rejoint le bureau parisien de Vietnam Airlines pour prendre la direction générale de la compagnie en Europe. Quelques mois après son arrivée, celui-ci exprime son contentement et ses espoirs pour l’année prochaine.

« Au Vietnam, tout est libre désormais, les gens peuvent voyager normalement, explique-t-il. En mai, le pays a supprimé le test à l’arrivée, après avoir levé les exigences de vaccination et les dispositifs de quarantaine. L’exemption de visa pour les ressortissants français est de nouveau valable dans le cas de séjours inférieurs à 15 jours. Mais attention, cette exemption n’est pas prolongeable ou renouvelable sur place. Les gens n’ont pas à porter de masque. »

Ce qui a permis au Vietnam d’accueillir « quatre millions de touristes internationaux en date du 6 décembre, ajoute Tien Hoàng Nguyen. Concernant Vietnam Airlines, au niveau mondial, la compagnie continue de perdre de l’argent. Mais au niveau domestique, nous avons retrouvé les niveaux de 2019 et nous avons même augmenté notre trafic passagers de 10%. C’est encourageant et nous espérons arriver à l’équilibre avant 2025. »

7 vols vers Hanoï, 3 vers Ho Chi Minh

La compagnie augmente ses fréquences entre Paris et le Vietnam cet hiver « et retrouvera pleinement son niveau d’exploitation de 2019 à partir de la fin du mois, avec 7 vols par semaine vers Hanoï et 3 vols hebdomadaires vers Ho Chi Minh Ville », explique le directeur général Europe.

Employé depuis 15 ans au sein de Vietnam Airlines, il a également assuré la direction des opérations de l’Alliance SkyTeam à Amsterdam, aux Pays-Bas. Ce qui lui permet « de très bien connaître le marché européen et notamment français. »

Il mesure notamment l’importance d’une coopération avec Air France. La joint-venture, signée en 2019 avec la compagnie tricolore, devrait être de nouveau effective pour la saison estivale de 2023.

« L’année prochaine, je souhaite continuer de me rapprocher des acteurs du marché français. Signer des partenariats avec les tour-opérateurs ou des réseaux. Nous venons également d’intégrer le nouveau service de TGVAir de la SNCF, avec des billets complètement dématérialisés. »

A lire aussi :

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique