Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ponant reprend ses croisières avec cinq itinéraires inédits

Pour s’adapter aux nouvelles demandes et à la crise de la Covid-19, Ponant à mis en place de nouveaux itinéraires et un protocole sanitaire.

La compagnie de croisière Ponant a repris son activité. Afin de s’adapter au contexte et à la nouvelle demande, la compagnie a réinventé son offre avec la création de cinq itinéraires inédits, le long du littoral français. Au programme notamment le terroir d’Aquitaine depuis Bordeaux, celui de Bretagne depuis Saint-Malo, la Normandie et la Bretagne depuis Le Havre, la mer Méditerranée depuis Marseille ou encore la Corse depuis Nice.

La compagnie fait découvrir la France depuis la mer, au gré de navigations et d’activités sur-mesure au cœur d’une nature préservée (sorties en Zodiac ou canoë, plongée ou snorkeling, kayak, paddle, randonnées pédestres…) mises en lumière par des naturalistes lors de conférences en amont et d’interventions durant les sorties. La compagnie, baptisée originellement Compagnie des Îles du Ponant en hommage à son patrimoine maritime, revient aux sources de sa création.

Reprise en Islande et en Polynésie

Les croisières proposées seront enrichies par la présence à bord de conférenciers, de personnalités d’honneur, spécialistes dans les domaines de la culture, de la musique, de l’art, des sciences, ou de la gastronomie. Seront notamment présents à bord sur cette nouvelle programmation : Michel Cymes, Patrick Poivre d’Arvor, ou encore  Pascal Bruckner et Luc Ferry.

Ponant propose également, de juillet à août 2020, des croisières à la découverte de l’Islande. Pour sa saison inaugurale, Le Bellot, naviguera autour de cette terre de glace et de feu avec un itinéraire de 8 jours à la découverte des glaciers, fjords, cascades et volcans. Le Boréal reprend également la mer avec des départs en Islande puis au Spitzberg. En Polynésie française, Le Paul Gauguin reprend aussi ses croisières dans les îles de la Société, en passant par les Tuamotu ou encore les Marquises.

Tous les passagers seront testés

Pour préparer cette reprise, la compagnie a renforcé ses protocoles, ses infrastructures, en particulier ses hôpitaux embarqués et ses équipes médicales à bord. Elle collabore avec l’IHU (Institut Hospitalo-Universitaire) Méditerranée Infection, un des pôles à rayonnement mondial dans le domaine des maladies infectieuses, ainsi qu’avec le Bataillon des Marins-Pompiers de Marseille.

Bureau Veritas, leader mondial des services de test, d’inspection et de certification, vient de certifier ces processus avec son label « Safeguard » démontrant que les mesures ont été mises en œuvre.

Le protocole sanitaire renforcé de Ponant repose sur la délimitation et la préservation, autour de ses navires, d’une zone « Anti-Covid », une bulle sanitaire étanche, grâce au déploiement de trois niveaux de barrières : des conditions d’accès à bord drastiques, des protocoles sanitaires rigoureux tout au long de la croisière ainsi que des contrôles quotidiens (passagers, matériels, navires).

Il inclut la mise en place d’un contrôle sanitaire de 100% des personnes à bord (passagers et membres d‘équipage) et des mesures de filtrage et de décontamination à l’embarquement dans un parcours client intégralement repensé avant, pendant et après la croisière. Tous les voyageurs et équipages doivent notamment effectuer un test PCR au maximum 48h avant l’embarquement et 72h pour les longs voyages. Des bornes de prise de température automatisée ont été installées dans des zones stratégiques, permettant un contrôle continu plusieurs fois par jour à chaque passage.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique