Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’Occitanie demeure « la région la plus visitée par les Français »

C’est ce que dit le premier bilan de l’été 2021, dressé par le Comité régional du tourisme et de Loisirs (CRTL) d’Occitanie.

L’été 2021 a définitivement profité à la plupart des régions françaises sur le plan touristique. Et l’Occitanie n’échappe pas à la règle, bien au contraire : « l’Occitanie reste la région la plus visitée par les touristes Français », se réjouit Vincent Garel, le président du CRTL Occitanie. La clientèle française, venue d’Occitanie comme de tout l’Hexagone, a permis de compenser l’absence de la clientèle étrangère, malgré le retour remarqué de certains marchés (Belgique, Pays-Bas).

« En juillet et en août 2021, l’Occitanie a enregistré une hausse des nuitées touristiques de l’ordre de 11% par rapport à l’été 2019 », dernier exercice de référence avant l’irruption de la pandémie, illustre Vincent Garel. Par nuitées touristiques, il faut comprendre également nuitées non-marchandes. « L’Occitanie compte 510 000 résidences secondaires. A la faveur des confinements, certains ont redécouvert la vieille maison familiale ». Et, même s’ils n’ont pas séjourné dans un hébergement marchand, ils ont consommé dans les commerces, les restaurants, et chez les prestataires de loisirs.

La reprise du littoral, la « grosse réussite » de l’été

Dans le détail, « la croissance des destinations de montagne et de campagne, observée en 2020, se poursuit à un rythme plus raisonnable », selon Vincent Garel. Mais « la grosse réussite de cet été 2021, c’est la reprise des destinations du littoral occitan ». Toutes les zones côtières de la région enregistrent des progressions, à la faveur, peut-être, « d’une météo plus favorable que dans le reste de la France », selon Vincent Garel. « Le « le marché a réservé à la dernière minute, voire la dernière seconde : 37% des réservations effectuées en août portaient sur une arrivée dans les 7 jours suivants ».

Et même si la région boucle un « été satisfaisant », certains points viennent assombrir le tableau. Le tourisme d’affaires reprend timidement, et les destinations qui dépendent fortement de la clientèle étrangère, comme Lourdes, accusent le coup (-23% de touristes étrangers par rapport à l’été 2019). Le thermalisme a également du mal à sortir la tête de l’eau, tandis que la mise en application du pass sanitaire a impacté, au moins les premières semaines, la fréquentation de certains sites (restauration, parcs de loisirs).

Finalement, du 1er janvier au 31 août 2021, l’Occitanie accuse une baisse des nuitées touristiques de 13%, toutes activités confondues, par rapport à la même période en 2019. Mais l’espoir de vivre « une arrière-saison prometteuse », et la « bouffée d’air frais économique » qu’a représenté cet été 2021, donne des raisons au CRTL d’être optimiste.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique