Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Lijiang

« 5 millions de Chinois, et moi et moi … « Lijiang est une ville ancienne sise dans un paysage spectaculaire. Elle représente la fusion harmonieuse de différentes traditions culturelles qui engendreront un paysage urbain d’une qualité exceptionnelle. » Ainsi l’Unesco justifiait-t-elle l’inscription de la ville à son Patrimoine mondial, en 1997. Sait-elle, l’Unesco, que depuis la vieille ville du xiiie siècle n’a cessé de s’agrandir

5 millions de Chinois, et moi et moi …

Lijiang est une ville ancienne sise dans un paysage spectaculaire. Elle représente la fusion harmonieuse de différentes traditions culturelles qui engendreront un paysage urbain d’une qualité exceptionnelle. Ainsi l’Unesco justifiait-t-elle l’inscription de la ville à son Patrimoine mondial, en 1997. Sait-elle, l’Unesco, que depuis la vieille ville du xiiie siècle n’a cessé de s’agrandir ? Partout les menuisiers sont à l’oeuvre, partout on entend vrombir les perceuses : on construit dans le style naxi, maisons de bois peintes en rouge ou en brun et toits de tuiles grises. C’est vrai que dans son périmètre actuel, Lijiang peine un peu à accueillir ses admirateurs : 5 millions chaque année, en majorité des Chinois qui se pressent dans les ruelles étroites, suivant la bannière d’un guide muni d’un porte-voix. Ils apprécient surtout les rues principales, celles où on trouve restaurants et boutiques de souvenirs. Le voyageur qui enjambe un pont puis un autre découvre une autre facette de la ville, plus populaire, plus attachante aussi. Des femmes lavent leur linge dans les ruisseaux, des papys à casquettes prennent le frais devant leurs maisons classées, des jeunes s’exercent au billard en plein air… Au soleil couchant, on grimpe sur la colline pour une vue panoramique sur les toits de la vieille ville et, la nuit venue, des milliers de petites lanternes invitent à d’autres balades buissonnières. A toute heure ou presque, on trouve à Lijiang un bon pancake myrtille, une connexion Internet ADSL, des échoppes d’antiquaires attirantes et des terrasses accueillantes… De quoi s’attarder volontiers.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique