Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les ventes de train en agences progressent de 4,6 %

Tous les indicateurs sont au vert sur le premier semestre, sauf la première classe qui stagne toujours. L’e-billet convainc les professionnels.

Les ventes de train en agences de voyages retrouvent des couleurs. Selon un bilan présenté par Barbara Dalibard, directrice générale de SNCFVoyages, elles ont progressé de 4,6 % au global sur le premier semestre de l’année. « Nous sommes en avance de près de 12 ME par rapport à l’an dernier, se félicite-t-elle. Nous assistons à une reprise des voyages en train sur tous les segments. Les ventes sur les liaisons domestiques augmentent ainsi de 1,5 %. À l’international la hausse est de 4,5 %. » La croissance en valeur a culminé à + 17 % sur Eurostar sur la période. Fait inhabituel dans les agences de voyages qui réalisent 80 % de leur chiffre d’affaires sur la clientèle business, l’activité Loisirs est aussi à la hausse, portée par les parcs d’attractions, dont le succès ne se dément pas depuis au moins deux ans. Les ventes des tour-opérateurs progressent de 6 % et même de 28 % sur les Eurostar. En revanche, la première classe ne tire pas avantage de cet élan et reste stable par rapport à 2009.D’après la SNCF, ce succès a été favorisé en partie par le lancement du e-billet en juin. « 18,5 % des ventes éligibles réalisées en agences de voyages le sont en e-billet », note Barbara Dalibard. Un chiffre qui progresse d’un point chaque semaine. Au total, c’est plus 70 % des ventes en agences qui sont dématérialisées. Au point que la SNCF n’hésite pas à remettre en question la nécessité de maintenir les imprimantes Iata installées dans ses points de vente.