Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les Vedettes du Pont-Neuf vont convertir leurs bateaux à l’électrique

La compagnie de péniches touristiques parisiennes s’est associée à TotalEnergies pour cette opération.

La flotte des Vedettes du Pont-Neuf sera bientôt 100% électrique. L’annonce a été faite à l’occasion de la signature d’une convention entre la compagnie fluviale et TotalEnergies, qui vont développer ensemble « une solution innovante de conversion des bateaux de promenade en moteur 100% électrique à Paris ».

Le premier bateau concerné sera le Rocca II, le plus ancien de la compagnie encore en service, construit en 1963. Ses moteurs diesel vont être remplacés par deux moteurs électriques de 55kW chacun, soit l’équivalent d’une puissante voiture électrique.

L’électrification des bateaux sur la Seine est en cours

Avec une mise en service prévue à l’été 2022, le Rocca II aura une autonomie de 7 heures de navigation, à 10km/h, pour 5 heures de recharge. Cette conversion s’accompagnera de l’installation par TotalEnergies d’une infrastructure de recharge à quai.

« Ce projet innovant de remotorisation des bateaux répond aux enjeux de décarbonation du transport fluvial et de l’ensemble de la filière […] Il apporte également une réponse concrète de transition énergétique dans les activités touristiques et marchandes de l’Axe Seine », estime Philippe Callejon, directeur Mobilités et Nouvelles énergies France chez TotalEnergies

En 2023, les Vedettes du Pont Neuf et leur filiale Canauxrama prévoient d’électrifier trois bateaux de taille moyenne (les Gavroche, Sisley et Arletty), avant de passer au premier bateau de 300 places, en 2024.

L’électrification des motorisations de péniches touristiques à Paris est donc en cours. Sur la Seine, la péniche-restaurant d’Alain Ducasse navigue déjà à l’électrique depuis 2018. Vedettes de Paris a déjà entamé son processus de modernisation, et la compagnie de croisières privatives Green River Cruises a également converti quatre de ses bateaux, et compte passer au tout électrique d’ici les jeux Olympiques de 2024 à Paris.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique