Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les prix des billets d’avion reculent sur les pays étrangers, selon le Baromètre MisterFly/L’Echo

Des prix en baisse de 12% sur l’Espagne, et de 16% sur l’Algérie (-16%). C’est du jamais vu depuis des années, pour relancer la demande, d’après le nouveau baromètre MisterFly pour L’Echo touristique. Reste à savoir si les voyageurs français vont saisir la balle au bond.

Au mois de mai, les billets d’avion reculaient déjà sur plusieurs pays étrangers. Cette fois, en juin, les prix baissent sur quasiment toutes les destinations, à l’exception notable des destinations françaises.

Stimuler la demande

« Les compagnies aériennes jouent clairement sur le facteur prix pour remplir au maximum la haute saison d’été », explique Frédéric Pilloud, directeur digital de la plateforme B2B de vente de billets d’avion MisterFly. Cette tendance « devrait continuer en juillet et août avec les contre-effets Jeux olympiques », ajoute Frédéric Pilloud. 

Quelles sont les pays qui enregistrent les chutes de prix les plus notables en juin 2024, versus juin 2023 ? L’Espagne (-12%), l’Algérie (-16%), la Thaïlande (-9%), l’Egypte, le Royaume-Uni, la Guadeloupe (-8%). Mais aussi, en dehors du Top 20, l’Indonésie (-12%), le Japon (-15%), le Brésil (-15%).

De quoi relancer la demande ? « Les promotions ont permis de remonter les niveaux de ventes sur juillet, sans pour autant combler le retard pris sur ce mois-ci », estime Frédéric Pilloud. Pour l’heure, selon l’ensemble des professionnels du voyage, l’activité reste en retrait en juillet.

Prix aériens : une baisse globale de 1,9%

A l’international, seulement deux destinations restent en forte hausse : le Portugal (+ 11%) et les Emirats arabes unis (Dubaï, soit +10%). 

Tous pays confondus (étrangers et France), le prix moyen des billets vendus diminue de -1,9%, versus juin 2023 (après +0% en mai, +0,8% en avril, +0,5% en mars, +2,6% en février). A titre de comparaison, selon l’Insee, les prix à la consommation augmentent pourtant de 2,1% en juin 2024 sur un an.

En termes de destinations, Maroc, Espagne et Tunisie forment le trio de tête, exactement comme au mois de mai. L’Egypte, en difficulté depuis plus l’automne 2023, gagne trois rangs. L’île de Malte, six rangs.

Au total, le spécialiste de la billetterie aérienne MisterFly du groupe Digitrips a analysé 113 589 billets réservés en classe éco en mai 2024.  

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique