Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les prix chutent sur quelques destinations long-courriers, selon le Baromètre aérien MisterFly/L’Echo

Quelle est l’évolution des prix des billets d’avion au mois de mai 2024 ? Des destinations long-courriers et moyen-courriers enregistrent des baisses notables, d’après le nouveau baromètre MisterFly pour L’Echo touristique.

Alors que le marché était habitué à une inflation des prix des voyages, la tendance commence à s’inverser, comme en atteste le récent baromètre Orchestra.

En témoigne aussi et surtout le nouveau baromètre MisterFly pour L’Echo touristique. En mai, les prix de l’aérien reculent sur le long-courrier (-2,3%) et le moyen-courrier (-3%). Seuls les billets sur les vols intérieurs progressent, à peine d’ailleurs (+1,2%). 

« C’est la première fois que l’on voit autant de destinations étrangères avec des prix en baisse depuis 2019″, note Frédéric Pilloud. Le directeur digital de la plateforme B2B de vente de billets d’avion MisterFly évoque même un « retour des bonnes affaires sur pas mal de destinations ». Tout dépend néanmoins des pays, lesquels ont en moyenne encaissé une inflation de 25% depuis 2019.

Canada -14%, Japon -19%

En mai 2024, versus mai 2023, les prix des billets réservés vers le Canada reculent de 14% (-106 euros par billet), de 15% sur l’Indonésie (-287 euros), de 19% sur le Japon (-280 euros), de 16% sur le Brésil (-175 euros). Ils diminuent aussi sur le Maroc (-10%, soit -37 euros par billet) et l’Espagne (-8%, soit -23 euros). Autant de coups de pouce pour relancer les ventes des compagnies aériennes, face à l’attentisme du marché.

Sur les destinations étrangères, rares sont les hausses tarifaires. Les compagnies augmentent notamment les prix sur la Tunisie (+6%), le Portugal (+5%), les Emirats arabes unis (+8%).

Le bassin méditerranéen en tête

Toutes pays confondus, le prix moyen des billets vendus devient stable (soit +0%, après +0,8%, après +2,6% en février). A titre de comparaison, selon l’Insee, les prix à la consommation augmentent pourtant de 2,2% en mai 2024 sur un an.

En termes de destinations, Maroc, Espagne et Tunisie forment sans surprise le trio de tête. La Thaïlande et la Côte d’Ivoire gagnent trois rangs chacune. 

Au total, le spécialiste de la billetterie aérienne MisterFly du groupe Digitrips a analysé 117 493 billets réservés en classe éco en mai 2024.  

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique