Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Réunion : aéroport toujours fermé, la route du littoral aussi

Le cyclone tropical intense Batsirai est toujours près de La Réunion, à environ 200km, ce jeudi 3 février. Selon Météo France Réunion, « le pire est à venir ».

La Réunion comptait jeudi matin une douzaine de blessés à cause du passage du cyclone Batsirai. Mais « le pire n’est pas passé », a indiqué Jacques Billant, le préfet de l’île. L’œil du phénomène météo passe à moins de 200 kilomètres des côtes dans la matinée, charriant des pluies diluviennes.

L’île a été placée en alerte rouge cyclonique mercredi à 19h locales (15H00 GMT). Imposant aux 860 000 habitants de se barricader. Feuilles, branches et quelques arbres jonchent les chaussées à Saint-Denis.

Le cyclone arrivera « au plus près de l’île dans le courant de la matinée, (…) à environ 180km des côtes » selon le préfet. « Le plus gros des précipitations est à venir donc prudence quand vous habitez près de cours d’eau », a prévenu le préfet.

La Réunion barricadée

Le principal aéroport (Roland-Garros) a été fermé. Sur son site, l’infrastructure indique : « Passage en Alerte rouge l’aéroport de La Réunion Roland Garros ferme ses portes et ce jusqu’à nouvel ordre. Rapprochez-vous de votre compagnie aérienne pour toute information sur la reprogrammation des vols. » Tous les vols de la journée sont annulés ainsi que le premier vol Air France (AF 644) arrivant de Paris Orly à 6h40 demain matin (vendredi 4 février).

La route du littoral, axe majeur de l’île reliant la capitale administrative Saint-Denis au port et aux villes de l’ouest fortement habitées, a été fermée en raison des risques de forte houle. Ainsi que la route du Cilaos qui serpente dans la montagne.

En fin de semaine, Batsirai devrait toucher les côtes est de Madagascar et notamment la région de Mahanoro. Possiblement au stade de « cyclone tropical intense ». De fortes pluies pourraient concerner la moitié sud de Madagascar.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique