Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Malaisie célèbre son indépendance

La belle du Sud-Est asiatique fête l’an prochain les 50 ans de son indépendance. Un événement que l’ancienne colonie britannique compte mettre en avant pour séduire les Français.

Visit Malaysia Year 2007. Cette invitation, lancée par la Malaisie, n’est à décliner sous aucun prétexte ! En effet, l’ex colonie britannique célèbre l’an prochain son demi-siècle d’indépendance, et des centaines de manifestations (parades florales, festivals…) sont programmées.

Place à la fête donc avec, pour commencer, un forfait à prix doux, mis en place par l’Office de tourisme (OT), en partenariat avec six voyagistes (Voyageurs Associés, Rev.Vacances, NF/TUI, Asia, Directours, Empreinte) et Malaysia Airlines : 10 j/7 n en hôtel 3b avec petit déjeuner, vol A-R et transferts pour 777 E HT (soit le prix d’appel d’un vol sec A-R), à acheter jusqu’au 31 mars. Cette offre est assortie de 50 privilèges (réduction pour un dîner, soin gratuit dans un Spa…) valables toute l’année et téléchargeables sur le site de l’OT*. Et pour appuyer l’événement, vient de paraître 50 instants précieux (un beau miniguide réalisé par l’agence de communication DDB), qui rassemble des extraits de carnets de voyage d’un groupe de touristes.

Le transport aérien est aussi de la fête, puisque Malaysia Airlines reliera quotidiennement Paris à Kuala Lumpur dès le 31 octobre (contre cinq vols/sem. actuellement). Quant à l’hôtellerie, les ouvertures se succèdent : le Novotel Majestic 4b a été inauguré en juillet à Kuala Lumpur, Shangri La Rasa Sayang Resort accueille depuis peu ses clients à Penang et un luxueux boutique-hôtel de 56 chambres a vu le jour à Cameron Highlands.

Deux TO ont par ailleurs ajouté la Malaisie à leur programmation cet été. Pour Antoine Balaguer, patron d’Empreinte, il s’agit d’un choix stratégique, les destinations phares du spécialiste de l’Amérique latine et des îles étant dépendantes des cyclones (Mexique et Cuba notamment). Il a donc opté pour la Malaise, qui jouit d’une stabilité climatique et dispose d’excellents hôtels. Les résultats encourageants de l’été l’ont poussé à étoffer la production cet hiver, avec l’ajout d’un circuit. Idem pour Solea Vacances, qui complète son offre balnéaire haut de gamme de la première saison estivale avec un circuit en liberté.

Fort de ces événements et développements touristiques, la Malaisie prévoit d’accueillir plus de 20 millions de touristes l’année prochaine (contre 16,4 millions en 2005). Le marché français (au troisième rang des pays européens émetteurs), qui a connu une progression exponentielle depuis trois ans (23 845 visiteurs en 2003, 40 474 en 2005, soit une hausse de 69,7 %) devrait continuer sur sa lancée en 2007.

Derrière les idées reçues

Reste à l’office à multiplier les campagnes d’image auprès des Français, qui ont encore du mal à voir et situer la Malaisie. Ils la réduisent souvent aux tours jumelles Petronas de Kuala Lumpur ou à un pays pour routard explorateur. Très réducteur ! La capitale est aussi un centre d’affaires international à la pointe ; et si les routards pourront certes dénicher des hôtels 2b, les touristes trouveront surtout des 4b et 5b luxe, dont certains fleurons (comme le Four Seasons Resort ou le Dataï à Langkawi).

Ce que nos compatriotes ignorent aussi, ce sont les deux univers opposés du pays : une partie péninsulaire entre Singapour et la Thaïlande, paradis du balnéaire et de la plongée ; et Bornéo (Sarawak et Sabah), avec ses montagnes et sa nature prodigieuse (15 000 espèces de plantes, 500 d’oiseaux, des singes en tout genre…). Sans oublier les Malaisiens (un melting pot de toute l’Asie, et plus de 32 tribus), dont le sens de l’accueil fait partie intégrante de la culture.

* www.ontmalaisie.com

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique